Henri Desroches

Université coopérative et portative de Broons : « Le statut coopératif est-il toujours adapté pour coopérer ? »

Renouant avec la dimension émancipatrice de la coopération, et incarnant son projet d’éducation populaire, l’Université coopérative portative, sous les auspices lointains d’Henri Desroche, a tenu sa cinquième édition le 9 septembre à Broons, dans les Côtes-d’Armor, autour du thème de l’adaptation du statut coopératif aux projets coopératifs innovants. Yves Cariou, de la coopérative d’activités et d’emploi (CAE) Oxymore, était l’initiateur et le maître d’œuvre de ce projet avec la Fédération nationale des Coopératives d’utilisation de matériel agricole (Cuma).

De l’héritage d’Henri Desroche au savoir-faire des Collèges coopératifs

En prenant appui sur l’expérience et le savoir-faire des Collèges coopératifs (organisme de formation continue ou d’éducation permanente), et plus particulièrement sur celui d’Aix-en-Provence, l’auteur illustre ce qui a pu être fait à partir du modèle coopératif et éducatif hérité d’Henri Desroche dans les pratiques professionnelles des formateurs, dans les secteurs du développement social, du développement local, de l’éducation populaire et de l’économie sociale et solidaire. Une attention particulière est portée par l’auteur à la stratégie formative qui en découle, nécessaire pour faire face au défi d’un développement durable inclusif souvent occulté dans le débat public par la seule question économique ou la gestion de l’environnement et des biens communs naturels
(air, eau, terre, sol, biodiversité, etc.).

 

Numéro de revue: 
348
Année de publication: 
2018
Auteur(s): 
Maurice Parodi