Services de soins et d’accompagnement mutualistes (SSAM)

Un « Dialogue de la Recma » sur les mutuelles santé

Le 16 septembre, Coop FR accueillait dans ses locaux le rendez-vous trimestriel des  « Dialogues de la Recma ». Cette matinale s’est déroulée avec la participation de Nathalie Coutinet et Philippe Abecassis, tous deux maîtres de conférences en économie de la santé à l’université de Paris-Nord et coordinateurs du dossier « Mutualité » publié dans le numéro de juillet (n° 357) de la Recma.

Le mouvement mutualiste sur le pied de guerre face à la pandémie

Acteur historique de la prise en charge du risque sanitaire, la Mutualité française coordonne avec l’ensemble des mutuelles la mise en place d’un socle commun de dispositifs pour les 35 millions d’adhérents mutualistes et les entreprises adhérentes. En première ligne, les hôpitaux et cliniques mutualistes ont réorganisé leurs services et déprogrammé les soins non urgents pour accueillir les patients atteints du Covid 19.

Les Dialogues de la Recma : « La prise en compte des besoins des femmes dans le cadre mutualiste (XIX e -XX e siècles) »

11 février. « Les Dialogues de la Recma », rencontre avec Charlotte Siney-Lange autour de son article paru dans ce numéro de la Recma : « La prise en compte des besoins des femmes dans le cadre mutualiste (XIX e -XX e siècles) ». Paris, de 8 h 30 à 10 h 30. Entrée libre sur inscription : admin@recma.org

La prise en compte des besoins des femmes dans le cadre mutualiste (XIX e -XX e siècles)

Les œuvres sociales apparues au milieu du XIX e siècle constituent une part méconnue de l’activité mutualiste. Ces réalisations sanitaires et sociales, aujourd’hui rebaptisées services de soins et  d’accompagnement mutualistes (SSAM), recouvrent des domaines fort divers. Au-delà des soins offerts aux adhérents, les SSAM ont été les vecteurs de combats sociétaux menés par la mutualité en faveur de différentes catégories de populations laissées aux marges de la société, parmi lesquelles les femmes. Du congé maternité à la légalisation de l’avortement en passant par l’accouchement sans douleur et la contraception, plusieurs groupements mutualistes ont engagé une action séculaire visant à améliorer la condition et la santé des femmes.

 

Numéro de revue: 
355
Année de publication: 
2020
Auteur(s): 
Charlotte Siney-Lange