Une économie sociale unique et indivisible ?

L’économie sociale est formée par les organisations et entreprises coopératives, mutualistes et associatives. Au-delà de cette définition, l’économie sociale est tantôt conçue comme un tiers secteur, comme une économie solidaire, comme une économie quaternaire, comme une économie d’intérêt général ou encore comme une économie participative. Sans ignorer les approches allemandes et anglo-saxonnes, l’auteur met en évidence les fondements de l’économie sociale et son ambition : refuser l’instrumentalisation de l’individu et des groupements de personnes par l’économie.

One Single and Undivided Social Economy?

The Social Economy is made up of cooperative, mutual and associative companies. Beyond this definition, the Social Economy is seen either as a third sector, a sector of solidarity, a fourth economy, an economy of general interest or a participative economy. Without ignoring the German and Anglo-Saxon approaches, the author shows light on the foundations of the Social Economy and its ambition: the refusal of the instrumentalisation of the individual and groups of people by the economy.