Base doc

Le Bilan sociétal : un outil pour mettre en oeuvre l’ISO 26000 ? Par Mathilde Heslouin

L’Organisation internationale de normalisation (ISO) célébrait en novembre 2010 la publication de la première norme de responsabilité sociétale des entreprises (RSE) : l’ISO 26000. Le processus d’élaboration de la norme, qui s’est appuyé sur le dialogue entre diff érents acteurs (syndicats, industriels, ONG, mais aussi consultants et universitaires), a permis d’établir un consensus international sur un concept faisant l’objet de nombreuses controverses, tant dans ses défi nitions que dans ses pratiques.

Dossier « RSE, régulation et diversité du capitalisme » dans la dernière livraison de la Revue de la régulation

Nous avons le plaisir de vous informer de la parution du numéro 9 de la Revue de la régulation. Capitalisme, institutions, pouvoirs. Ce numéro offre l’occasion de poursuivre la réflexion sur les mutations du capitalisme contemporain en interrogeant la notion de Responsabilité sociale des entreprises et sa capacité à jouer un rôle dans la formation de nouveaux compromis.

Au sommaire de ce numéro :
 

Notoriété de l’ESS et attentes des jeunes. Sondage CSA juin 2011

Quelle que soit leur connaissance du secteur, les jeunes adhèrent aux principes de l’économie sociale et solidaire (ESS) et ils considèrent les structures de l’ESS comme des acteurs de confiance pour faire évoluer la société dans le bon sens. C’est ce que révèle le sondage CSA-Jeun’ESS « Notoriété de l’économie sociale et solidaire et attentes de la jeunesse » réalisé en juin 2011. Ce sondage permet également de mesurer le chemin à parcourir pour favoriser la rencontre entre les jeunes et l’ESS. 

"Coopératives jeunesse de services" en Poitou-Charentes: Candidature avant le 4 juillet 2011

La Région Poitou-Charentes offre la possibilité de profiter de l’expérience québécoise dans le domaine de la promotion de la Coopération auprès des publics jeunes. Parmi les outils développés au Québec, les Coopératives Jeunesse de Services (CJS), projet d’éducation à la coopération permettent de faire découvrir à des jeunes âgés de 16 à moins de 26 ans, le milieu du travail, la dynamique d’entreprise collective, l’engagement, la solidarité, la responsabilité et l’autonomie, pendant les vacances scolaires. Les jeunes s’approprient ainsi un projet collectif pour répondre aux besoins de services exprimés localement par des habitants, des entreprises et des collectivités. Une aide forfaitaire de 10 000 € sera attribuée pour la mise en place et le fonctionnement des CJS (recrutement et formation d'un ou deux animateurs, communication...) et 250 € seront attribués par jeune pour leur accompagnement et leur formation (sur justification). Les dossiers sont à déposer avant le 4 juillet 2011.