Base doc

Un nouveau président pour l’Alliance coopérative internationale

L’Argentin Ariel Guarco a été élu président de l’Alliance coopérative internationale (ACI) lors de l’assemblée générale qui s’est tenue à Kuala Lumpur (Malaisie) le 17 novembre 2017. Il succède à la Canadienne Monique Leroux, qui présidait l’ACI depuis 2015.

L’édition 2017 du World Co-operative Monitor

Chaque année depuis 201 2, le World Co-operative Monitor publie le palmarès mondial des plus grandes coopératives, établi sur la base des données économiques et sociales recueillies par l’ACI et Euricse, Institut européen de recherche sur les entreprises coopératives et sociales.

La contribution des coopératives à la création d’emplois dans le monde

Fondée en 1947, la Cicopa est une organisation sectorielle de l’ACI regroupant des coopératives d’industrie et de services de différents secteurs, soit quelque 68 000 structures employant quatre millions de personnes. Elle a publié en septembre 2017 son second rapport Coopératives et emploi. Ce document, fondé sur des données provenant de 156 pays, met en évidence l’importance au niveau mondial de l’apport des coopératives à l’emploi. De fait, celles-ci emploient 279,4 millions de travailleurs, soit 9,46 % de la population active mondiale.

Le 22 e congrès de la Coopération maritime

La Coopération maritime est une association regroupant des établissements du Crédit maritime mutuel et des Sociétés coopératives maritimes, leurs unions, fédérations, associations, organisations de producteurs, filiales, ainsi que des sociétés d’assurances mutuelles. Les 5 et 6 octobre 2017, elle a tenu son 22e congrès aux Sables d’Olonne. Les travaux des coopérateurs portaient cette année sur les enjeux des négociations relatives au Brexit, non seulement dans le secteur de la pêche, mais aussi au niveau géopolitique.

37 e Rencontre nationale du Crédit coopératif : « Le travail, c’est capital »

La 37e Rencontre nationale du Crédit coopératif s’est tenue le 22 novembre 2017 à Paris. Deux tables rondes ont réuni acteurs et penseurs (le philosophe Bernard Stiegler et l’économiste Patrick Artus) pour débattre des
modes de gouvernance et des mutations du travail, thématique de cette journée. À cette occasion, le Crédit coopératif a signé la charte d’adhésion du Mouves, Mouvement des entrepreneurs sociaux.

Scops et Cuma au service de l’innovation coopérative

Depuis 2001, date de la création du statut Scic (société coopérative d’intérêt collectif), la Confédération générale des Scop (CG Scop) et la Fédération nationale des coopératives d’utilisation de matériel agricole  (FNCUMA) sont engagées dans un partenariat au service de l’innovation coopérative. Les deux fédérations ont renouvelé leur accord à l’occasion de la manifestation « Planète coopérative », organisée par Coop FR en septembre 2017.

Front mutualiste contre la surtaxe d’impôt sur les sociétés

L’Association des assureurs mutualistes (AAM), la Fédération nationale de la Mutualité française (FNMF) et le   Centre technique des institutions de prévoyance (CTIP) sont vent debout contre le projet gouvernemental d’une surtaxe exceptionnelle qui serait prochainement appliquée aux 320 plus grandes sociétés françaises dépassant le milliard d’euros de chiffre d’affaires. Il s’agit pour l’État de compenser le remboursement aux entreprises d’une taxe sur les dividendes qui a été invalidée par le Conseil constitutionnel après avoir été  perçue depuis cinq ans.

L’ACS-P dresse le bilan de l’aide à la complémentaire santé

L’ACS-P (Association pour l’accès à la complémentaire santé des populations en précarité) a été fondée en juin 2013 par ATD-Quart Monde et les cinq plus grandes mutuelles interprofessionnelles pour promouvoir un  contrat d’assurance complémentaire santé destiné aux personnes en situation de précarité.

AG2R La Mondiale et le groupe Matmut

L’AG2R, premier groupe français de protection sociale, et le groupe mutualiste Matmut ont récemment annoncé dans un communiqué commun qu’ils  étaient entrés en « négociation exclusive pour étudier l’opportunité d’un projet de rapprochement ». Cette entente devrait entrer en vigueur le 1er janvier 2019 « sous réserve de l’accord des instances de gouvernance des deux groupes, après avis des instances représentatives du personnel, ainsi que des agréments des autorités compétentes ».