Le cautionnement mutuel en Grèce : contexte d’émergence, cadre législatif et structure

Cet article s'intéresse à la naissance du cautionnement mutuel en Grèce, dont la structure sera opérationnelle en 1999. Outre l'architecture du système mis en place, l'auteur présente le contexte de sa création, son cadre législatif et les acteurs impliqués. Comme précédemment le crédit coopératif (Recma, n° 264), le cautionnement mutuel représente une réponse des petites et moyennes entreprises (PME) à leur besoin de financement. Initié au milieu des années 90 par les organisations professionnelles des PME et de nombreuses banques coopératives, il a reçu un appui financier public de la part de l'Etat grec et de la Commission européenne. Le cadre législatif, progressivement posé dans la période 1995-1998, sera complété en 1999. Le système se structure autour de trois pôles principaux : quatre sociétés de cautionnement mutuel qui couvriront toute la Grèce, un fonds de recautionnement et un fonds de co-garantie. Outre des caractéristiques communes, ce sont également les spécificités par rapport à l'organisation du crédit coopératif qui sont mises en évidence.