LA QUALITÉ DE L’EMPLOI DANS L’ESS. Etude exploratoire sur la région des Pays de la Loire

Année de publication:
 2012
Numéro de revue: 

Auteur(s)

Franck Bailly, Karine Chapelle et Lionel Prouteau

Toute la Recma

  • 2010
    • 2017
    • 2016
    • 2015
    • 2014
    • 2013
    • 2012
    • 2011
    • 2010
  • 2000
    • 2009
    • 2008
    • 2007
    • 2006
    • 2005
    • 2004
    • 2003
    • 2002
    • 2001
    • 2000
  • 1990
    • 1999
    • 1998
    • 1997
    • 1996
    • 1995
    • 1994
    • 1993
    • 1992
    • 1991
    • 1990
  • 1980
    • 1989
    • 1988
    • 1987
    • 1986
    • 1985
    • 1984
    • 1983
    • 1982
    • 1981
    • 1980
  • 1970
    • 1979
    • 1978
    • 1977
    • 1976
    • 1975
    • 1974
    • 1973
    • 1972
    • 1971
    • 1970
  • 1960
    • 1969
    • 1968
    • 1967
    • 1966
    • 1965
    • 1964
    • 1963
    • 1962
    • 1961
    • 1960
  • 1950
    • 1959
    • 1958
    • 1957
    • 1956
    • 1955
    • 1954
    • 1953
    • 1952
    • 1951
    • 1950
  • 1940
    • 1949
    • 1948
    • 1947
    • 1946
    • 1945
    • 1944
    • 1943
    • 1942
    • 1941
    • 1940
  • 1930
    • 1939
    • 1938
    • 1937
    • 1936
    • 1935
    • 1934
    • 1933
    • 1932
    • 1931
    • 1930
  • 1920
    • 1929
    • 1928
    • 1927
    • 1926
    • 1925
    • 1924
    • 1923
    • 1922
    • 1921
    • 1920

A partir des premiers résultats d’une exploitation des déclarations annuelles de données sociales (DADS), l’article cherche à caractériser les emplois offerts dans les organisations d’ économie sociale et solidaire (ESS) des Pays de la Loire. Il donne également des informations sur les salariés qui occupent ces postes. L’ étude est réalisée avec le souci de comparer l’ESS aux autres secteurs de l’économie. Les domaines de la culture et de l’action sociale et médico-sociale font l’objet d’une attention plus particulière. Globalement considérée, l’ESS paraît avoir une part plus importante de « petits boulots », une moindre présence des temps complets et des contrats à durée indéterminée. Les salaires horaires y sont comparables à ceux du secteur public, mais inférieurs à ceux des sociétés privées à but lucratif, notamment pour les cadres supérieurs. L’examen des domaines de la culture et du social et médico-social fait cependant apparaître que les systèmes d’emploi et les performances de l’ESS en matière de qualité d’emploi sont très disparates.

Job quality in the social and solidarity economy: An exploratory study of the Pays de la Loire region?

<p style="text-align: justify;">Based on initial results using DADS (annual employment, pay and social security statements), the article describes some of the characteristics of jobs in social and solidarity economy organizations in Pays de la Loire. The article also provides information about the employees in these jobs. One concern of the study is to see how the social and solidarity economy compares with other parts of the economy. The study focuses on jobs in the culture, health and social care sectors. Overall, the social and solidarity economy seems to have a larger share of casual employment and a smaller share of full-time and permanent positions. Hourly wages are comparable to the public sector but below private for-profit companies, particularly at the managerial level. However, an examination of the culture, health and social care sectors reveals large variations in the employment systems and job quality in the social and solidarity economy.</p>