Semaine de l’ESS à l’école

La Semaine de l’ESS à l’École : bilan 2019

Les dispositifs proposés par l’Esper, l’OCCE et Coop FR aux plus jeunes dans le cadre de la Semaine de l’ESS (25 au 30 mars) connaissent une progression :
– La Semaine de l’ESS à l’école (principalement destinée aux élèves de la maternelle et du primaire), qui avait démarré dans quatre régions il y a trois ans, couvre désormais la quasi-totalité du territoire national, en métropole aussi bien qu’en outre-mer. Deux cents initiatives ont permis à dix mille élèves de

L’Esper teste des outils pour former les enseignants – et leurs élèves – à l’ESS

Alors que l’association Esper (l’Économie sociale partenaire de l’école de la République, née en 2010), en partenariat avec l’Office central de coopération à l’école (OCCE) et Coop FR, a renouvelé, du 26 au 31 mars, la semaine « Mon ESS à l’école », le groupe de travail « Formation des éducateurs à l’ESS » constitué en son sein avançait dans l’élaboration du matériel pédagogique à destination des enseignants du primaire et du secondaire. Ce groupe mobilise des enseignants, des universitaires et des responsables de l’ESS, et poursuit deux objectifs stratégiques.

Du nouveau pour L’Economie sociale partenaire de L’Ecole de la République (L’Esper)

Du 13 au 20 mars, la nouvelle édition de la « Semaine de l’ESS à l’école » s'est déroulé un peu partout en France pour élargir le champ de la sensibilisation des élèves à une économie citoyenne, démocratique et solidaire. Porté pendant quatorze ans par l’Office central de la coopération à l’école (OCCE) et Coop FR (organisation représentative du mouvement coopératif français), cette année l’événementa fortement mobilisé l’association L’Esper (L’Economie sociale partenaire de L’Ecole de la République).