Lier pratiques démocratiques et efficacité économique: la rationalisation démocratique

Le lien démocratie-efficacité constitue un objet de recherche au sein des sciences sociales, et des sciences de gestion en particulier. Mais du point de vue des organisations d’économie sociale, il n’apparaît pas pertinent de défendre l’existence d’un lien de causalité entre pratiques démocratiques et efficacité économique ; pour l’auteur, la question importante porte sur la façon dont la définition de l’efficacité se construit dans ces organisations. L’article présente tout d’abord différentes approches établissant un lien entre démocratie et recherche d’efficacité. Puis, il montre la difficulté que cela représente d’introduire un concept des sciences politiques (la démocratie) dans l’univers de la gestion des entreprises. Il propose enfin une définition de l’efficacité comme construction sociale qui met en perspective un concept nouveau, la rationalisation démocratique, illustré par l’exemple des coopératives d’activité et d’emploi.

Combining democratic practices and economic efficiency: Democratic rationalization

<p>The democracy/efficiency relationship is a research topic in the social sciences, particularly in management studies. However, from a socialeconomy perspective, there is little point in arguing about the existence of a causal link between democratic practices and economic efficiency. For the author, the important question is how social-economy organizations define efficiency. The article first presents various approaches that establish a link between democracy and the pursuit of efficiency. He then shows the difficulty of introducing a concept from political science (democracy) into the world of business management. He concludes by suggesting a definition of efficiency as a social construct that puts into perspective a new concept &ndash; democratic rationalization &ndash; illustrated by the example of producer and worker cooperatives.</p>