Une nouvelle Sgam dans la mutualité d’assurance

Le 24 mars, la Macif, la Maif et la Matmut ont officialisé leur rapprochement, d’ici à la fin 2009, au sein d’une société de groupe d’assurance mutuelle (Sgam). Ce statut, créé en 2001, prévoit un organe commun de direction, mais les mutuelles gardent leur identité, les décisions de la Sgam, qui n’exerce pas en propre d’activité d’assurance, ne pouvant être mises en oeuvre qu’après avoir été validées par les mutuelles membres. La création de ce pôle mutualiste par les groupes sera soumise à la consultation et à l’approbation des instances sociales de chaque mutuelle. L’objectif est notamment d’assurer une solidarité financière importante et durable*. Gérard Andreck, président du groupe Macif, évoquait lors de la conférence de presse « un pôle 100 % mutualiste […] plaçant l’homme au centre de ses préoccupations [et qui donnera] plus de poids au modèle de l’économie sociale ».

* En 2003, au sein de la Sgam Covéa, la Maaf, MMA et la GMF ont mis en commun la gestion financière, la réassurance, la gestion des sinistres, les experts, les réparateurs et les médecins.

En savoir plus