Social Impact Bond : sortir la finance sociale de la philanthropie ?

Longtemps, financer l'action sociale a relevé de la philanthropie. Privée, ou publique. D'un côté, l'Etat ou les collectivités subventionnaient les associations caritatives, tandis que les particuliers versaient une obole, sporadique pour certains, ou institutionnalisée pour les mieux lotis. Certains ont ainsi créé de tentaculaires fondations. Tel le Wellcome Trust britannique, créé grâce à la fortune d'Henry Wellcome et qui finance la recherche médicale; ou encore la Bill et Melinda Gates Foundation fondée par l'ex-PDG de Microsoft.

Ce modèle de financement semble aujourd'hui avoir atteint ses limites: il ne suffit tout simplement pas à développer un tissu d'organisations sociales pérennes et efficaces. Bien souvent, associations, fondations ou entreprises sociales restent de petite taille et doivent travailler de façon artisanale. Réduisant d'autant leur impact.

Lire la suite de l'analyse de Catherine Bernard sur Slate.fr.