Reprise d’entreprise: Un droit de préemption pour les salariés, AP2E à la Fête de l'Humanité, 16 septembre

Sylvie Mayer et le groupe de travail Economie sociale et solidaire du Parti communiste français vous invitent à participer à la co-construction sous démocratie participative du Projet de Proposition de Loi: Reprise d’entreprise, Un droit de préemption pour les salarié dimanche 16 septembre 14h00 - 15h30 Stand ANECR Association nationale des élus communistes et républicains Avenue Gabriel Péri)

 

  • Présentation du projet et de la méthode de co-construction avec des citoyens, des professionnels, des syndicalistes, des élus et militants politiques
  • Les opinions : de Bruno Arasa ex responsable CGT - Pdg d’Hélio Corbeil après la reprise de l’entreprise en Scop par les salariés, d’Amandine Carrazoni conseillère municipale de Carcassonne accompagnée des « Pilpa » dans l’actualité (1), de Patrick Lenancker, président de la Confédération générale des SCOP
  • Interventions des participants pour améliorer la proposition
  • De la co-construction sous démocratie participative au vote de la loi par les élus : Citoyens, acteurs ou spectateurs du vote de la loi et de la rédaction des décrets d’application ? Avec André Chassaigne, Jean René Marsac députés, Marie Noëlle Lienemann, Gérard le Cam Sénateurs

 

La rencontre sera animée par Ap2E - Agir pour une Economie Equitable avec Jean Pierre Caldier. Depuis deux ans Ap2E est à l’initiative et porteuse de cette co-construction sur une idée de Daniel Arnaudin (Le guide de l’Economie Equitable ouvrage collectif éditeur Fondation Gabriel Péri)

Nos remerciements à Dominique Adenot Président de l’Association nationale des élus communistes et républicains, André Chassaigne

Député, Président du Groupe de la Gauche Démocrate et Républicaine Assemblée nationale, Gérard Le Cam Sénateur Maire membre de l’intergroupe économie sociale et solidaire pour avoir initié cette rencontre.

 


 

(1) Pilpa : ancienne filiale de Boncolac filiale du Groupe 3A coopérative agricole vendue en septembre 2011 à R&R Ice Cream détenue par le fonds d’investissement américain Oaktree. En novembre 2011 suppression du département recherche et développement. Juillet 2012 fermeture annoncée par Monsieur Lionel Rolland dirigeant français de R&R après avoir fait racheter sa propre société, concurrente de Pilpa, par R&R.