Foire à l'autogestion, Paris-Montreuil, 22-24 juin

La crise économique et financière qui ébranle le monde est aussi une crise de civilisation, face à laquelle les réponses habituelles, néolibérales comme étatistes, sont impuissantes. L'autogestion peut constituer une alternative. Elle sera au centre d'un événement festif et populaire en juin 2012 : la Foire à l'autogestion.

Phénomène planétaire, l'autogestion s'inscrit dans la longue tradition historique des coopératives et des « récupérations d'entreprises » Elle imprègne également les pratiques alternatives, de la réappropriation collective de l'habitat au lien direct avec les paysans et les producteurs. Ces différentes expériences partagent un horizon commun : décider collectivement des affaires communes, sans déléguer à des dirigeants, aussi bien sur le plan économique que politique.

Ancrée dans des pratiques concrètes, portée comme un projet global, l’autogestion est ainsi une réponse possible à la faillite du système capitaliste et étatiste.

La Foire à l'autogestion sera le point de rencontre de toute une galaxie de collectifs, d’associations, d’entreprises, de coopératives, d’organisations syndicales et politiques qui cherchent à faire vivre l'idée d'autogestion.

Plus d'une cinquantaine de structures a répondu à l'appel de ce projet. L’événement aura lieu le week-end du 22-24 juin 2012 à Montreuil et à Paris. Tout au long de ce week-end, les participants pourront assister à des débats et à des projections de films, profiter d'un village du livre, d'un espace enfants et d'ateliers pratiques. Le week-end sera rythmé par la succession de forums consacrés à l'autogestion. Parmi eux : « Autogestion et production : reprendre une entreprise et monter une production alternative », « Autogestion, syndicalisme et luttes sociales », « Décroissance et autogestion » « Autogestion et projet de société » ...

La soirée d'ouverture de cette première Foire à l'Autogestion se déroulera au sein du Lycée Autogéré de Paris afin de célébrer le trentième anniversaire de l'établissement.


Sur l'autogestion, lire dans la Recma :