Covea, ou comment faire sortir trois mutuelles de l’ESS

Les mutuelles d’assurance ont besoin de s’associer pour faire face à certains enjeux : solvabilité, réassurance, investissements, en particulier informatiques… Elles ont choisi des regroupements différents dont les deux principaux sont: SFEREN dont sont membres MACIF, MAIF et MATMUT; et COVEA dont sont membres MAAF, MMA et GMF.On peut penser que la logique de ces deux regroupements est fondée, au moins pour partie, sur l’investissement différent des mutuelles membres dans l’ESS, car il faut bien constater que celles qui se sont regroupées au sein de la SFEREN sont plus investies sur cette thématique, et davantage partie prenante d’initiatives partenariales que celles qui se sont regroupées au sein de COVEA, comme en témoigne la prise de position forte de Roger Belot, PDG de la MAIF. Mais il faudrait aussi voir comment ces regroupements respectent le pouvoir des mutualistes dans chacune des composantes. Sur ce point, Miroir Social, nous donne des informations, de source syndicale, inquiétantes, dans son article “Projet à haut risque de transformation de Covéa pour centraliser le pouvoir de décision”

 Lire l'intégralité du billet de Michel Abhervé