L’économie sociale et les élections européennes : enjeux et perspectives

Toute la Recma

  • 2010
    • 2018
    • 2017
    • 2016
    • 2015
    • 2014
    • 2013
    • 2012
    • 2011
    • 2010
  • 2000
    • 2009
    • 2008
    • 2007
    • 2006
    • 2005
    • 2004
    • 2003
    • 2002
    • 2001
    • 2000
  • 1990
    • 1999
    • 1998
    • 1997
    • 1996
    • 1995
    • 1994
    • 1993
    • 1992
    • 1991
    • 1990
  • 1980
    • 1989
    • 1988
    • 1987
    • 1986
    • 1985
    • 1984
    • 1983
    • 1982
    • 1981
    • 1980
  • 1970
    • 1979
    • 1978
    • 1977
    • 1976
    • 1975
    • 1974
    • 1973
    • 1972
    • 1971
    • 1970
  • 1960
    • 1969
    • 1968
    • 1967
    • 1966
    • 1965
    • 1964
    • 1963
    • 1962
    • 1961
    • 1960
  • 1950
    • 1959
    • 1958
    • 1957
    • 1956
    • 1955
    • 1954
    • 1953
    • 1952
    • 1951
    • 1950
  • 1940
    • 1949
    • 1948
    • 1947
    • 1946
    • 1945
    • 1944
    • 1943
    • 1942
    • 1941
    • 1940
  • 1930
    • 1939
    • 1938
    • 1937
    • 1936
    • 1935
    • 1934
    • 1933
    • 1932
    • 1931
    • 1930
  • 1920
    • 1929
    • 1928
    • 1927
    • 1926
    • 1925
    • 1924
    • 1923
    • 1922
    • 1921
    • 1920

Au mois de mai 2014, 400 millions de citoyen/ne/s invité/e/s aux urnes se prononceront sur le modèle économique et social qu’ils/elles souhaitent pour l’Europe de demain. L’économie sociale, qui représente près de 10% de l’emploi en Europe, a prouvé sa capacité de résistance à la crise et s’intègre parfaitement dans la stratégie Europe 2020 d’une croissance intelligente, durable et inclusive. Dans ce contexte, quelle attention les eurodéputés candidats portent-ils à l’économie sociale et à l’entrepreneuriat social ? Dans ce Working Paper, le Think Tank européen Pour la Solidarité vous propose une lecture inédite des élections européennes 2014 sous le prisme des enjeux pour l’économie sociale.

Ce secteur fait l’objet de rares allusions dans les programmes des partis politiques européens. Pourtant, une analyse plus large des propositions (économiques, sociales et environnementales) faites par ces partis permet de mieux déceler l’offre de chacun d’entre eux pour soutenir (... ou non) l’économie sociale. Vous trouverez également dans cette note l’interview exclusive d’eurodéputés candidats : Heinz K. Becker (PPE), Karima Delli (Les Verts - ALE), Marc Tarabella (S&D) et Marie-Christine Vergiat (GUE/NGL)... tous engagés, à leur manière, pour défendre l’économie sociale au prochain Parlement européen. Enfin, qu’attend le secteur des futurs eurodéputés ? Une Europe plus sociale et plus solidaire, des instances spécialisées dans les institutions européennes, un écosystème plus favorable aux entreprises sociales et entreprises collectives, autant de revendications sur lesquelles revient ce Working Paper. 2014 est une année-clé pour l’Europe. Pour la Solidarité - PLS espère qu’elle le sera aussi pour l’économie sociale !

Télécharger le Working Paper, Économie sociale, avril 2014 de Pour la solidarité


Sur le même sujet, voir aussi :

Appel à la poursuite des politiques de soutien à l'économie sociale dans l’UE

Social economy Europe : Memorandum pour les élections européennes 2014

Elections européennes : Cooperatives Europe publie son manifeste coopératif