L’apport des associations au bien-être des Français dans les territoires

Réalisée en janvier 2020 à la demande du Mouvement associatif, l’étude de l’Ifop intitulée « Le bien-être territorial. Vivre sa citoyenneté sur son territoire », portant sur un échantillon représentatif de la population française, révèle l’importance de la vie associative dans le sentiment de bien-être des habitants des territoires. Ainsi, ces derniers se disent plus heureux dans leurs localités grâce au tissu associatif et au bon ancrage territorial des associations. Cette reconnaissance de l’apport des associations est quasi unanime puisque :

  • Neuf personnes sur dix considèrent les associations comme des acteurs importants de la vie locale et du dynamisme du territoire, ce qui est particulièrement vrai pour les habitants des villes isolées et des communes rurales.
  • Près d’un sondé sur trois cite les associations et leurs bénévoles comme des acteurs clés sur qui compter sur son territoire, ce qui fait des associations le 4 e agent de confiance à échelle locale après le médecin, les voisins et les commerçants.
  • Les associations sont perçues comme le 2e acteur à agir pour le bien-être territorial des Français, après le maire et les élus municipaux.

https://frama.link/ZMg6-_Vo