Assemblée générale de l’Alliance coopérative internationale

Rendant hommage aux Pionniers équitables de Rochdale, l’Alliance coopérative internationale a tenu son assemblée générale le 31 octobre 2012, au cœur du festival mondial Co-operatives United. L’assemblée générale a voté à l’unanimité le Plan d’action pour une décennie coopérative " Blueprint for a co-operative decade", qui a fait l’objet d’échanges constructifs le 30 octobre lors des travaux préparatoires. L’ambitieux plan d’action « Défi 2020 » souhaite profiter des acquis de l’Année internationale des coopératives. L’Année internationale a renforcé la conscience du mouvement coopératif de l’objectif commun, illustré par les différentes célébrations dans le monde entier et l’adoption du logo et slogan « Les coopératives, des entreprises pour un monde meilleur ». La stratégie du Plan d’action se compose de cinq axes, étroitement liés et imbriqués les uns avec les autres pour poursuivre l’élan de 2012 et développer la performance des coopératives : participation, développement durable, identité, cadre légal et capital. En réaction à la présentation du Plan d’action par Charles Gould, directeur général de l’ACI, l’assemblée a insisté sur la nécessité de renforcer la présence des jeunes générations et des femmes.

L’assemblée a également poursuivi la réflexion sur l’intégration des préoccupations environnementales des coopératives au 7ème principe de la Déclaration internationale sur l’identité coopérative. Est créé un comité permanent issu du groupe de travail sur les principes, dont M. Jean-Louis Bancel, président du Crédit Coopératif et de l’Association internationales des banques coopératives (ICBA), est membre. Le comité présentera ses conclusions sur un amendement en faveur de l’environnement lors de l’assemblée générale en 2013 qui aura lieu en Afrique du Sud, au Cape (Cape Town).

Délibérant sur le statut juridique de l’ACI, l’assemblée a finalement décidé la transformation de l’association en association internationale belge, à l’issue du déménagement de son siège social à Bruxelles. L’éventuel recours à un statut de coopérative à finalité sociale a du être abandonné.

Lors de la soirée de gala, les différents prix ont été remis. Le plus prestigieux, le Prix des Pionniers de Rochdale, a été décerné à Roberto Rodrigues, ministre brésilien de l’Agriculture et ancien président de l’ACI, qui a promu tout au long de sa vie le modèle coopératif. R. Rodrigues a donné rendez-vous au mouvement coopératif pour le prochain prix Nobel de la paix. Les prix de l’Année internationale des coopératives ont été remis à : Roberto Ramirez de Morban, de République Dominicaine, en musique ; Billy Ray Tamio des Phillipines, en photographie ; et Francisca Javiera Badilla Castillo Chili, en vidéo.

Source : Actucoop 39-12

Pour en savoir plus : www.2012.coop