Vers une CRESS à Mayotte à la faveur de la loi sur les emplois d'avenir ?

Un (toujours très bon) article de Michel Abhervé : "Comme nous l’avons annoncé la loi sur les emplois d’avenir devrait voir la première apparition législative des Chambres Régionales de l’Economie Sociale et Solidaire, àtravers la formulation suivante Art. L. 5134-117 A (nouveau). – Les chambres régionales de l’économie sociale et solidaire participent à la mise en œuvre des emplois d’avenir (voir Vers une première mention des CRESS dans une loi). Et comme l’existence d’un droit du travail spécifique pour Mayotte suppose quel’ensemble des dispositions législatives fassent l’objet d’une adaptation mahoraise, par voie d’ordonnance, ou, comme c’est le cas pour les emplois d’avenir directement dans la loi, où les articles 7,8 et 9 sont consacrés à l’île. Comme nous le montre le compte-rendu, le débat en séance plénière à l’Assemblée permettra à Said Boinali, député apparenté socialiste de Mayotte, d’aborder la question de la CRESS, dont le rôle n’est pas retranscrit dans le texte proposé pour Mayotte, ce qui se comprend puisque il n’y a pas de CRESS à Mayotte. 

“Enfin, pour conclure, je dirai que l’existence d’un système de coordination de ce dispositif faciliterait un suivi rigoureux de l’insertion des jeunes. C’est pourquoi la participation des chambres régionales d’économie sociale et solidaire à la mise en place des emplois d’avenir est souhaitable.

 Il me paraît donc indispensable que le Gouvernement soutienne une telle initiative à Mayotte en apportant son soutien technique et budgétaire“

Comment ne pas se féliciter si ce programme est l’occasion de structure une ESS encore bien fragile dans ce nouveau département ?"