Québec : lancement de la Stratégie de l'entrepreneuriat, une stratégie entrepreneuriale gagnante pour le développement coopératif

Le Conseil québécois de la coopération et de la mutualité (CQCM) salue l'annonce du gouvernement du Québec quant à la Stratégie de l'entrepreneuriat Foncez! Tout le Québec vous admire. « À l'aube de l'Année internationale des coopératives, le gouvernement prend les moyens pour créer un environnement propice au développement des coopératives, pour promouvoir les coopératives et pour faire connaître leur contribution au développement social et économique du Québec », affirme Hélène Simard, présidente-directrice générale du CQCM.

Par l'annonce d'aujourd'hui, le CQCM voit plusieurs de ses attentes comblées et un réel intérêt accordé par le gouvernement au mouvement coopératif. Désormais, il y aura l'inclusion des coopératives et des autres entreprises collectives dans toutes les mesures destinées aux entreprises. « Cela démontre que nos recommandations en la matière ont été entendues et surtout, cela amènera une plus grande cohérence gouvernementale quant à la reconnaissance des coopératives lors de leur projet de démarrage », soutient à cet effet madame Simard.

Le CQCM se réjouit également du renouvellement de l'Entente de partenariat relativement au développement des coopératives conclue il y a quelques années. Cette entente constitue un instrument privilégié de mise en oeuvre du développement coopératif au Québec. Son renouvellement contribuera au maintien de l'expertise.

Autre bonne nouvelle pour le mouvement coopératif : la Stratégie reconnaît la pertinence du modèle d'entreprise coopérative comme solution à la relève d'entreprises et accorde des moyens pour en favoriser le développement puisque la nouvelle entité Le Groupe Coop Relève, sous l'égide du CQCM, offrira des conseils et de l'expertise concernant le transfert d'entreprise sous forme coopérative. Pour le CQCM, cette mesure proposée par le mouvement coopératif lors des consultations de 2010 relatives à la présente Stratégie est tout indiquée pour stimuler la relève d'entreprises sous forme coopérative tout en contribuant au maintien en activité de plusieurs entreprises. 2

La Stratégie propose d'autres mesures structurantes pour le mouvement coopératif et mutualiste tels un fonds coopératif pour le Nunavik qui générera des retombées socio-économiques pour l'ensemble des communautés concernées, un soutien au Sommet international des coopératives qui aura lieu en 2012, le renouvellement de mesures visant à stimuler la création de coopératives et autres entreprises d'économie sociale dans le domaine artistique et culturel à Montréal. De plus, la Stratégie confirme le renouvellement du Fonds étudiant de solidarité Québec II, dédié à la création de coopératives jeunesse de services qui aident les jeunes à se familiariser avec l'entrepreneuriat collectif et souligne le travail des agents d'entrepreneuriat collectif jeunesse présents dans les coopératives de développement régional de toutes les régions du Québec. Pour le CQCM, il est clair que ces différentes initiatives s'inscrivent dans une perspective de création de la richesse et de prospérité durable prouvant ainsi que les coopératives sont réellement des entreprises qui contribuent au Québec entrepreneurial.

Téléchargez le document Stratégie québécoise de l'entrepreneuriat.