Philippe Mangin (Coop de France) craint une nouvelle crise en Bretagne

« On se dirige tout droit vers une nouvelle catastrophe en Bretagne avec Gad, Doux et Tilly Sabco », a lancé ce matin lors d’une conférence de presse le président de Coop de France, Philippe Mangin. Il déplore une situation qui se dégrade dans toute l’industrie agroalimentaire. Et il ne se "réjouit pas" de la reprise de Gad par Intermarché.

Le président de l’industrie alimentaire coopérative n’y est pas allé avec le dos de la cuillère, ce matin, sur la situation de l’agroalimentaire et notamment des filières volailles et porc. Il a d’abord fustigé la reprise de Gad par Intermarché « qui va se traduire par la suppression de la moitié des emplois », soit environ 500 sur  les 1 000, mais qui aurait aussi des répercussions sur toute l’industrie d’abattage du porc. « On va vers une catastrophe en Bretagne dans le porc et la volaille [...] »

Lire l'article complet sur le site LSA.