Les associations en chiffres

Recherches et Solidarités vient de publier la 8e édition de sa "France associative en mouvement". L'étude permet de mesurer assez finement sur trois ans les grandes données quantitatives et qualitatives du secteur associatif. Sur 2009-2010, près de 69000 associations ont été enregistrées en Préfecture, en léger recul au regard de ces dernières années. Les amicales, groupements d'entraide et les activités religieuses connaissent la plus forte augmentation.

160000 associations sont employeuses. Le secteur aurait créé plus de 30 000 emplois en 2009 (330 000 en 10 ans), trois fois plus que le secteur privé lucratif. Cette croissance salariale est plus marquée dans le secteur sportif et dans celui de l'hébergement médico-social, moins nette dans la culture. Elle est négative dans les activités d'insertion par l'économique. L'aide à domicile ne progresse presque plus sinon recul dans certaines régions. Au chapitre des opinions des responsables associatifs, on notera avec intérêt que la grande majorité d'entre eux (78% pour les associations sans salariés et 68% pour les associations employeurs) estiment que leurs missions sont maintenues ou sortent renforcées par rapport à l'année précédente.