L’Apec renforce ses actions auprès des employeurs de l’ESS

L’ESS est un secteur qui compte et l’Association pour l’emploi des cadres (Apec) en est convaincue. Depuis le mois de mai, elle est présente dans 24 villes de France et organise des ateliers autour de l’économie sociale et solidaire, à l’attention des entreprises, des cadres en poste ou en recherche d’emploi, des jeunes diplômés mais également des porteurs de projets. Ses objectifs sont de conseiller les employeurs de l’ESS, de promouvoir auprès du public les emplois dans l’ESS et d’informer sur la création et la reprise d’entreprise dans le secteur.

Il est temps d’en finir avec les idées préconçues, l’ESS n’exerce pas en « vase clos », sans lien avec le reste de l’économie. Ces dix dernières années, le secteur a créé 23 % d’emplois nouveaux contre 7 % pour l’économie traditionnelle privée marchande. Il représente près de 13% de l’emploi cadre du secteur privé en France et en 2012, l’Apec diffusait près de 12 600 offres d’emploi émises par l’ESS, dont 64% d’entre elles provenaient d’associations. Toutefois, le secteur manque encore de visibilité, une offre sur deux passe par le marché caché … L’Apec a donc choisi de s’investir dans le secteur de l’ESS et plus particulièrement depuis 2012, date à laquelle elle s’est rapprochée du Conseil National des Chambres Régionales de l’Economie Sociale et Solidaire (CNCRES) pour participer au mois de l’ESS. Ils ont également publié ensemble une étude, fin novembre 2012 sur « Les cadres de l’ESS ».

Lire l'article complet sur le site du Labo de l'ESS.