La vie associative s’est nettement féminisée

Les femmes ont désormais presque aussi présentes que les hommes dans les associations , signale l’Insee dans une étude publiée ce lundi. Les hommes restent ­dominants dans la vie politique et syndicale.

Avec 42 % d’adhérents en 2013 chez les personnes de 16 ans et plus, ­contre 43 % en 1983, difficile de parler de crise du mouvement associatif en France. Mais cela ne l’empêche pas de vivre de profondes mutations.

Lire la suite sur le site des Echos.