International : Les coopératives gagnent des adeptes depuis la crise

La crise financière de 2009 a fait réaliser aux dirigeants des pays du G20 les avantages du modèle coopératif, davantage axé sur les résultats à long terme. C'est ce qu'avance l'un des conférenciers-vedettes du prochain Sommet international des coopératives, qui se tiendra à Québec en octobre prochain.

 

«Il y a eu une prise de conscience que les coopératives et les mutuelles ont mieux survécu à la crise financière. Elles ont été perçues comme étant plus solides, plus résilientes, en raison de leurs perspectives à long terme et de l'attention qu'elles portent à l'intérêt de leurs membres», explique Andrew Crane, président et chef de la direction de CBH Group, une coopérative australienne dans le domaine du blé et des grains dont le chiffre d'affaires annuel est d'environ 2 milliards US.

Lire l'article complet de André Dubuc sur le site Lapresse