Gestion coopérative, "le Québec est un exemple dont la France doit s'inspirer"

En matière de gestion coopérative, «le Québec est un exemple dont la France doit s'inspirer», a déclaré lundi à Québec le ministre français de l'Économie sociale et solidaire Benoît Hamon, soulignant que les deux parties avaient «la même approche de la biodiversité économique».  Venu dans la province francophone pour participer au sommet international des coopératives, le ministre délégué a soutenu lors d'une conférence de presse: «Ce modèle d'économie, d'entreprises, est une réponse à la crise et un moyen de créer de l'emploi et de l'activité». Il a reconnu que «la réalité du mouvement coopératif n'était pas le même en France et au Québec», tout en estimant que la France pouvait «s'inspirer de beaucoup de choses comme les coopératives d'habitants».

[...]  Qualifié de «Davos des coopératives» par le ministre français, le sommet de Québec réunit jusqu'à jeudi près de 2800 participants de 91 pays pour échanger sur ce modèle d'activité économique bâti sur la démocratie et la solidarité, qui emploie 100 millions de personnes à travers le monde.

Lire l'intégralité de l'article de la presse.ca

Sur le sujet lire "Le souffle coopératif québécois" (Recma n°318, octobre 2010)