Eurotunnel va financer le lancement de la coopérative SeaFrance

Grâce à un soutien appuyé d’Eurotunnel, la société SeaFrance devrait revoir le jour. La société exploitant le tunnel sous la Manche a en effet obtenu lundi 11 juin, par un jugement du tribunal de commerce, le rachat des trois ferrys anciennement exploités par SeaFrance. Son offre, de 65 millions d’euros, a été préférée à celles de Louis Dreyfus/DFDS et du groupe suédois Stena Lines. Ces navires devraient être loués à une société coopérative (Scop) créée par les anciens salariés de SeaFrance. Spécialisée sur le trafic Calais-Douvres, SeaFrance, détenue à 100 % par la SNCF, employait 880 personnes lors de sa mise en liquidation en novembre dernier.

Lire la suite de l'article Alain Guillemoles pour la Croix du 11 juin