Clôture officielle de l’Année internationale des coopératives par l’ONU

La clôture officielle de l’Année internationale des coopératives, s’est tenue au siège de l’Organisation des Nations Unies à New York les 19 et 20 novembre sur le thème « Promouvoir les coopératives au-delà de 2012 ». L’accent a été mis sur les principaux résultats de l‘Année et sur les initiatives visant à renforcer les coopératives au-delà de 2012. Une série de tables rondes a abordé le rôle des coopératives dans la sécurité alimentaire mondiale et des opportunités offertes pas les différentes formes de coopératives aux jeunes générations, notamment en ce qui concerne la création d’emploi. Un article de CoopFR

Dame Pauline Green, présidente de l’ACI, a souligné que l’Année internationale des coopératives a eu le mérite de renforcer le mouvement mondial des coopératives et de définir un plan d’action stratégique d’ici à 2020. Cette année, l’Alliance a également lancé le « Global Development Cooperative », un fonds de crédits pour les coopératives des marchés émergents d’Afrique.

La « Déclaration de Québec », adoptée le 11 octobre dernier par le Sommet international des coopératives, a été remis officiellement à l’ONU par Monique Leroux, présidente Directrice générale du Groupe Desjardins, premier groupe financier coopératif au Canada. Elle a rappelé que le Sommet a réuni plus de 2 800 représentants et futurs dirigeants de coopératives et de mutuelles provenant de 91 pays.

« Le front uni contre la faim et la malnutrition » que peuvent créer les coopératives agricoles a été mis en avant, aujourd’hui, par M. Vincent Lokin, Directeur exécutif de Rabobank, un groupe bancaire néerlandais qui se définit comme étant « le plus grand crédit agricole du monde ».

Les coopératives agricoles peuvent aider le milliard de personnes vulnérables à mieux résister à la flambée des prix des produits alimentaires et aux conséquences du changement climatique, a renchéri la Directrice par intérim du Bureau pour la communication, les partenariats et la sensibilisation de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO). Mme Marcella Villarreal a encouragé les gouvernements à créer un environnement favorable aux coopératives, en appliquant une meilleure législation et en appuyant la formation, l’assistance technique et le renforcement des capacités.

Enfin, les Nations Unies organisaient un Festival de courts métrages qui a récompensé sept lauréats pour leur soutien à la sensibilisation et au développement des coopératives. Les films ont abordés les 10 messages principaux de l’Année internationale.

 

Pour en savoir plus : http://social.un.org/coopsyear/iyc-closing.html

Communiqué de presse de l’ONU : http://www.un.org/News/fr-press/docs/2012/Conf121120-COOPERATIVES.doc.htm