Un Conseil national de l'économie sociale au Portugal (CNES)

Le Conseil des Ministres Portugais a adopté le 4 août 2010, la création du Conseil national de l'économie sociale (CNES).  Dans l'article que consacre le Ceges à cette création, Marie-Anne Thil rappelle que cette décision, prise en février 2010, concrétise un point du programme du XVIII Gouvernement Constitutionnel adopté fin septembre 2009 qui avait notamment établi dans ses priorités, " la relance de l’économie et la promotion de l’emploi" par un renforcement "du partenariat entre l’Etat et le secteur social. Les entités qui composent le secteur social sont les coopératives, les institutions privées de solidarité sociale, les Miséricordias , les mutuelles, les associations de développement local et toutes les structures à but non lucratif." 

Depuis la fin de l'année 2009, le gouvernement a ainsi mis en place un programme de formation professionnelle  pour les cadres de l'ES, doté de 12,5 millions d'euros, ainsi qu'un vaste plan de micro-crédit.  La Coopérative Antonio Sergio pour l’Economie Sociale, (Coopérative reconnue d’intérêt général par un Décret-Loi du 7 octobre 2009) chapeaute le dispositif. Elle s’appuie sur un principe de mixité entre les Pouvoirs publics et les organisations privées, représentatives du secteur coopératif et social.