RSE: à l'exception du crédit agricole, les banques coopératives mal notées par Novethic

Toute la Recma

  • 2010
    • 2018
    • 2017
    • 2016
    • 2015
    • 2014
    • 2013
    • 2012
    • 2011
    • 2010
  • 2000
    • 2009
    • 2008
    • 2007
    • 2006
    • 2005
    • 2004
    • 2003
    • 2002
    • 2001
    • 2000
  • 1990
    • 1999
    • 1998
    • 1997
    • 1996
    • 1995
    • 1994
    • 1993
    • 1992
    • 1991
    • 1990
  • 1980
    • 1989
    • 1988
    • 1987
    • 1986
    • 1985
    • 1984
    • 1983
    • 1982
    • 1981
    • 1980
  • 1970
    • 1979
    • 1978
    • 1977
    • 1976
    • 1975
    • 1974
    • 1973
    • 1972
    • 1971
    • 1970
  • 1960
    • 1969
    • 1968
    • 1967
    • 1966
    • 1965
    • 1964
    • 1963
    • 1962
    • 1961
    • 1960
  • 1950
    • 1959
    • 1958
    • 1957
    • 1956
    • 1955
    • 1954
    • 1953
    • 1952
    • 1951
    • 1950
  • 1940
    • 1949
    • 1948
    • 1947
    • 1946
    • 1945
    • 1944
    • 1943
    • 1942
    • 1941
    • 1940
  • 1930
    • 1939
    • 1938
    • 1937
    • 1936
    • 1935
    • 1934
    • 1933
    • 1932
    • 1931
    • 1930
  • 1920
    • 1929
    • 1928
    • 1927
    • 1926
    • 1925
    • 1924
    • 1923
    • 1922
    • 1921
    • 1920

Sans surprise, puisqu'elles en sont à l'initiative, les grandes banques capitalistes feraient mieux en matière de RSE que les banques coopératives, le Crédit agricole mis à part. Reste que l'autodéclaration permet tous les menus aménagements possibles... Ainsi, BNP et Société générale jurent ne plus travailler dans les paradis fiscaux... mais ne considèrent pas les mêmes. A l'inverse, des communications RSE jugées déficientes par Novethic, comme pour la BPCE ou le Crédit mutuel comportent des volets intéressants comme des indicateurs sur le stress généré par le travail en agence. A lire sur La tribune

Sur "coopérative et RSE", lire: