Le mois de l’ESS met l’environnement et l’emploi à l’honneur

En attendant la présentation de la feuille de route de l’ESS, élaborée par Christophe Itier, Haut-Commissaire à l’ESS, en concertation avec les organisations et mouvements de l’économie sociale, la 10 e édition de l’évé-
nement national « Le mois de l’ESS », en novembre 2017, a été l’occasion pour Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire, de présenter l’ESS comme « un entrepreneuriat où l’humain prime sur le
profit », et de souhaiter qu’elle devienne la norme en France, car, « dans un monde aux ressources limitées, la solidarité n’est pas une option, mais une obligation ».
Durant quatre semaines, le grand public a pu découvrir différentes facettes de l’ESS grâce à 2 187 événements organisés un peu partout en France, contre 1 800 l’an dernier. Parmi les thèmes en progression : l’environnement (238 événements), la consommation – notamment les initiatives autour des circuits courts et des coopératives de consommateurs (238 événements) –, mais surtout l’entrepreneuriat et la finance solidaire (346 et 131 événements) ainsi que l’emploi (212 événements). Ainsi, pour la première fois, l’Agence pour l’emploi des cadres (Apec) était présente dans toutes les régions avec des rencontres intitulées « Les opportunités d’emploi dans l’ESS » et des matinées consacrées aux employeurs, dans un contexte où l’on prévoit 700 000 départs à la retraite dans le secteur de l’économie sociale et solidaire d’ici à 2025 (chiffres
CNCRESS, 2016).