"Entrepreneuriat social et développement local : vers une nouvelle dynamique des territoires?" Esdes, Lyon, 13 dec 2011

Dans le cadre du cycle de conférences « Les débats autrement », initiative du mensuel rhônalpin Acteurs de l’économie, l'ESDES accueille une conférence consacrée aux questions de l’entrepreneuriat social et du développement local. Avec C. Chevalier (Archer), J.Blanc (Lefi), C. Alphandéry et JP Babey (Alptis).

« Entrepreneuriat social et développement local : vers une nouvelle dynamique des territoires ? », c'est à cette question que répondront :

  • Christophe Chevalier, PDG de la société Archer, Président de la Coorace
  • Jérôme Blanc, Maître de conférences en sciences économiques, HDR, université Lumière Lyon 2, Triangle CNRS UMR 5206
  • Claude Alphandéry, Co-fondateur du laboratoire de l'Economie Sociale et Solidaire, Président du Conseil national de l'insertion par l'activité économique
  • Jean-Paul Babey, Directeur général Alptis

Virgile Chassagnon, Responsable scientifique de la recherche et Maître de conférences en sciences économiques à l'ESDES-École de Management , interrogera ces experts sur le rôle que joue l'entrepreneuriat social dans le développement local et appréciera avec eux l'apport de ce nouveau mode d'entrepreneuriat et de la mutualisation des ressources territoriales qu'il induit pour faire face aux insuffisances saillantes du néocapitalisme.

La multiplication des crises économiques et sociales est en effet le reflet des limites d'un économicisme irraisonné et souligne très explicitement la grande nécessité de tendre vers de nouveaux modèles de régulation de nos économies de marché.

Les entrepreneurs sociaux constituent de véritables agents de changement en se donnant pour mission de créer et de développer la valeur sociale, en identifiant de nouvelles opportunités au service de cette mission, en s'engageant dans un processus continu d'innovations sociales et économiques et en manifestant un sens aigu des responsabilités vis-à-vis des partenaires qu'ils servent.

Convaincue que les performances économiques, qui ne sauraient être réduites aux seuls profits que les entrepreneurs retirent de leurs activités, doivent être couplées à la promotion du développement social et à la prise en compte des besoins sociaux essentiels, l'ESDES-Ecole de management a engagé depuis 2004 une réflexion sur la nature de ces nouveaux modèles de développement socioéconomique.

Pour rappel, dans le cadre de la Chaire du management responsable des PME-PMI, les enseignants-chercheurs de l'ESDES ont édité un livret précurseur en la matière : « RSE, La Responsabilité Sociale et Environnementale des entreprises : Quelle démarche pour les PME ?