Déclaration internationale des jeunes coopérateurs

Le 20 novembre 2012, les jeunes coopérateurs du monde entier ont déposé officiellement la Déclaration internationale des jeunes coopérateurs au siège de l’Organisation des Nations Unies, dans le cadre de la cérémonie de clôture de l’Année internationale des coopératives. Après avoir reconnu que l’environnement coopératif offre des conditions plus favorables à l’engagement des jeunes que ne le permettent toutes autres formes d’organisations, les jeunes coopérateurs déplorent « le manque de données concernant les mécanismes de participation, ainsi que résultats et les impacts des coopératives » les concernant. « Dans les coopératives elles-mêmes, le dialogue et les modalités de participation effective des jeunes sont déficients. […] Un fossé générationnel complique l’intégration des jeunes dans le mouvement coopératif ». Ils appellent ainsi à la prise en compte des spécificités coopératives dans les programmes nationaux d’éduction, de recherche et de formation professionnelle. Les jeunes coopérateurs s’engagent à mettre en œuvre le 6e principe d’intercoopération au profit de la cohésion sociale et du développement local. Le 18e et dernier point engage les jeunes coopérateurs à prendre une part active dans les différentes organisations de la société civile pour « un monde plus équitable ».

Lire et signer la déclaration