Association

Austérité : le cri d'alarme des associations

Face aux nouvelles mesures de restriction budgétaire, Didier Minot, porte-parole du Collectif des associations citoyennes, dénonce "un vaste plan social invisible". La récente création d’une commission d’enquête parlementaire sur les difficultés du monde associatif illustre l'inquiétude des 1,3 millions d’associations qui animent nos villes et nos territoires. D’ores et déjà, les difficultés sont nombreuses sur le terrain. La diminution des financements publics a déjà conduit certains départements à supprimer la moitié des postes d’éducateurs spécialisés. Ailleurs, ce sont des associations culturelles, des crèches parentales qui sont en difficulté. Mais ces difficultés ne sont rien par rapport aux remises en cause qui s’annoncent. C’est pourquoi le Collectif des associations citoyennes (CAC)  lance un cri d’alarme pour dénoncer un vaste plan social invisible.

9e forum national des associations et fondations - 22 octobre 2014 - Paris

Depuis 9 ans, le Forum National des Associations & Fondations accueille et accompagne chaque année près de 5000 élus, responsables et dirigeants associatifs au Palais des Congrès de Paris. En une journée d'information, de formation et d'échanges, faites un véritable check-up de votre projet associatif : moyens d'action, solutions concrètes, conseils d'experts et derniers dispositifs disponibles pour traverser la crise...

Egalité entre les femmes et les hommes dans les associations : le guide pratique

Ce guide, élaboré parla direction départementale de la cohésion sociale du Rhône, a pour objet de fournir aux acteurs associatifs, acteurs majeurs de la société civile, un référentiel de diagnostic et des éléments opérationnels pour améliorer, y compris dans les organes dirigeants, l’égalité entre les femmes et les hommes. Il est en concordance avec la loi du 4 août 2014 et contribue à ce titre à cet axe majeur de la politique du gouvernement en faveur des droits des femmes.

Les nouvelles formes de don aux associations

Des « produits financiers associatifs » à l’émergence de la « générosité embarquée », ces nouvelles formes de dons sont souvent importées de l’étranger : bénévolat de compétence , plates-formes de dons en ligne, course des héros, don en nature, arrondi, café suspendu...

Taxe transport : les associations du secteur médico-social se mobilisent

Alors que l’article exemptant du versement transport les entreprises bénéficiant de l’agrément « entreprise solidaire d’utilité sociale », adopté par le Sénat, a été supprimé par l’Assemblée nationale en seconde lecture le 3 juillet, l’Uniopss et 8 autres organisations se sont mobilisées à travers une lettre ouverte au Premier ministre parue dans la presse le 15 juillet.

Subventions aux associations : où en est la transparence ?

Un site internet de référencement de l'ensemble des subventions publiques attribuées à des associations ? Une proposition de loi du 16 juillet vise à l'imposer, mais une telle obligation légale existe depuis 2006. L'occasion de faire le point sur sa mise en oeuvre.

Colloque "L'observation locale des associations : Connaître pour agir"- Paris -17/09/2014

Le Réseau National des Maisons des Associations (RNMA) organise le 17 septembre, au Palais du Luxembourg, sous le Haut Patronage de M. Jean-Pierre Bel, Président du Sénat, un colloque sur l’observation locale des associations à destination des élus et agents de collectivités, cadres municipaux et responsables associatifs. Il mettra en lumière une méthodologie d’observation du tissu associatif de votre territoire adaptée aux réalités locales.

Adoption loi ESS : le communiqué du mouvement associatif

Le Parlement a adopté ce 21 juillet la loi sur l’Economie sociale et solidaire. Fruit de près de deux ans de réflexions et de travaux auxquels le Mouvement associatif a contribué, ce texte reconnait la place et le poids spécifiques des associations dans l’ESS. Un titre entier du texte de loi est désormais consacré aux associations (organisation, fonctionnement, financement, subventions…), qui représentent 80% des structures du secteur.

Tissu associatif et cohésion sociale au Maroc : le cas de la ville de Taroudant

L’économie sociale et solidaire (ESS) est un moteur de croissance et de développement qui s’attache à répondre aux besoins des populations
locales. Ce champ est riche de structures et de pratiques variées, parmi lesquelles se distingue le tissu associatif, qui ne cesse de prendre de l’importance dans les pays en voie de développement. Nous souhaitons ici mettre en relief le rôle des associations dans le développement social au Maroc, en présentant des données relatives à la ville de Taroudant, au sud de Marrakech. Le choix de cet espace urbain se justifie par l’importance du tissu associatif qui s’y déploie (près de 4 000 associations dans la province).
Notre étude porte sur un échantillon de 319 associations qui opèrent effectivement à Taroudant. Elles sont réparties sur plusieurs domaines : social, éducation, profession, habitat, culture, sport, art et environnement. Les données collectées nous permettent de brosser un tableau statistique de la vie associative locale et d’évaluer l’utilité sociale de cette dernière par la mesure de son impact sur le développement local et la cohésion sociale, en se basant sur trois critères : l’égalité des chances, la solidarité et le lien social.

Numéro de revue: 
333
Année de publication: 
2014
Auteur(s): 
Mustapha Jaad et Elhoussaine Erraoui

"choc de simplification" pour les associations - réaction du collectif des associations citoyennes

Dans la continuité du travail législatif autour de la loi relative à l’économie sociale et solidaire, la ministre, Najat Vallaud-Belkacem, a affiché l’objectif gouvernemental "d’ouvrir de nouveaux chantiers" et a notamment insisté sur un "choc de simplifications" en faveur des associations, parallèle à celui initié en faveur des entreprises pour :

Pages