bien être

Economie sociale, protection sociale et bien-être de 1830 à 1970

Cet article historique retrace l’évolution des pratiques mutualistes et coopératives visant à favoriser le bien-être des milieux populaires depuis l’origine de l’économie sociale (ES) jusqu’au début des années 70. Il souligne notamment le rôle pionnier et stimulant de la mutualité dans la genèse de la protection sociale, universellement considérée à partir du xxe siècle comme un facteur fondamental du bien-être des populations. Il montre aussi que l’ES s’est constamment adaptée aux fluctuations de la conception du bien-être afin de répondre aux aspirations de ses adhérents, qui s’expriment dans le cadre des assemblées générales des mutuelles ou des coopératives. Ainsi, en un siècle et demi, l’économie sociale a progressivement étendu le champ de ses activités, en intégrant de nouveaux standards du bien-être, à la fois plus exigeants et plus consuméristes.

Numéro de revue: 
336
Année de publication: 
2015
Auteur(s): 
Yannick Marec et Patricia Toucas-Truyen

Le mouvement mutualiste à la conquête du bien-être social, 01/12/14 - Paris

Le mouvement mutualiste est un acteur essentiel de la protection sociale. Il est aussi un pilier de l’économie sociale et solidaire. Bien que subissant une pression sans précédent, il renouvelle sans cesse sa capacité à agir au service de la santé et du bien-être des populations, à préserver son modèle non lucratif, et à faire vivre la démocratie mutualiste comme outil d’émancipation citoyenne. Comment la voie mutualiste réaffirme-t-elle la force et l’actualité de ses fondements comme de ses réalisations pour faire gagner le droit à la santé pour tous ?

Colloque "Les organisations de l'ESS: laboratoire du bien-être ?", Nantes 28-29 nov 2013, appel à communications jusqu'au 15 mai

Organisé par le Réseau grand ouest de Recherche en Économie Sociale et Solidaire (RgoRESS) pour le CPER 10 LLSHS des Pays de la Loire, un colloque propose de travailler sur les organisations de l'ESS "laboratoire du bien-être". Les propositions de communications sont attendues pour le 15 mai 2013.