Revue de la Régulation

"Contestations monétaires. Une économie politique de la monnaie" appel à communications pour la Revue Régulation, jusqu'au 15 nov. 2014

Appel à communications de la Revue Régulation. Capitalisme, institutions, pouvoirs.

En réaction aux problèmes économiques et sociaux liés au régime actuel de globalisation financière (déséquilibres macroéconomiques, restructurations, précarité, chômage accru, inégalités croissantes, etc.), des contestations monétaires apparaissent, à différentes échelles, de la part des États comme des acteurs privés, afin de discuter et de proposer un ordre monétaire alternatif. L’ordre monétaire étant par essence le résultat d’un compromis social et politique à une période donnée, il représente une conception du bien commun et de « l’être ensemble ». Tout ordre social n’est cependant pas inamovible et peut tout à fait être remis en question, comme l’histoire monétaire nous l’enseigne, si d’aventure les sociétaires ne se reconnaissaient plus dans ce compromis. Tel est le sens des contestations aujourd’hui observées qui s’efforcent de modifier en permanence l’organisation sociale et monétaire existante.

"Autour d'Ostrom communs, droits de propriété et institutionnalisme méthodologique", Revue de la Régulation, Capitalisme, institutions, pouvoirs.

Ce numéro 14 de la revue comporte un dossier Autour d’Ostrom : communs, droits de propriété et institutionnalisme méthodologique, accompagné d’une partie Varia, ainsi que des notes de lecture très substantielles et plusieurs articles Opinions - débats. Ce dossier est original à bien des égards et devrait intéresser, au-delà du thème des communs, les chercheurs se référant à une approche institutionnaliste historique. Les autres contributions, si elles ne sont pas des articles académiques stricto sensu, participent aussi à la recherche et au débat d’idées et constituent bien une production du chercheur. Après avoir longtemps été confinés à l’hétérodoxie, les débats qui parcourent ces textes sont devenus ceux de toute l’analyse économique : quels sont les liens entre l’extension planétaire du capitalisme et ses transformations propres ? Quels sont les effets, sur la longue durée, de la concentration du capital ? Comment contrôler l’instabilité financière qui découle de cette concentration?

"Autour d’Ostrom : de l’analyse institutionnelle à la diversité des communs", 14e livraison de la Revue de la Régulation

"Nous proposons en primeur de la 14e livraison de notre revue – qui comportera un dossier Autour d’Ostrom : de l’analyse institutionnelle à la diversité des communs – des notes de lecture très substantielles, des articles « opinions - débats » ainsi que la partie Varia du numéro. Nous mettons ainsi notamment en avant des contributions qui, si elles ne sont pas des articles académiques stricto sensu, participent à la recherche et au débat d’idées et constituent aussi une production du chercheur. Après avoir longtemps été confinés à l’hétérodoxie, les débats qui parcourent ces textes sont devenus ceux de toute l’analyse économique : quels sont les liens entre l’extension planétaire du capitalisme et ses transformations propres ? Quels sont les effets, sur la longue durée, de la concentration du capital ? Comment contrôler l’instabilité financière qui découle de cette concentration ?"....

Économie politique de l’Asie, nouvelle parution de la Revue de la Régulation

L’analyse hétérodoxe du développement asiatique n’est pas neuve, mais elle reste encore et toujours à approfondir. Ce travail est nécessaire en raison, d’une part de la taille de la région économique couverte, immense et très diverse, d’autre part de la méconnaissance dont elle pâtit en France, en particulier pour l’Asie du Sud-Est (mais aussi peut-être l’Asie du Sud), et enfin de la rapidité des changements qui s’y opèrent. .... Ce numéro est consultable librement à l'adresse suivante : http://regulation.revues.org/

Revue de la régulation. Capitalisme, institutions, pouvoirs, numéro 12

Si ce numéro ne comporte pas de dossier, un fil conducteur traverse ces varias : la Revue de la régulation y renoue avec quelques grandes discussions et thématiques au cœur de la théorie de la régulation. C’est notamment le cas des thèmes structurants de la valeur et du développement durable, mais aussi du dialogue avec des courants ou auteurs proches. A lire notamment, la note de lecture de lecture de Thomas Lamarche sur Limits of Regulation  de S. Mavroudeas, qui revient entre autres sur les relations entre théories de la régulation et schèmes d'analyses marxistes,  ainsi que la note de Richard Sobel sur le passionnant Etat social Pour sortir du chaos néolibéral, de Christophe Rameaux  (pour qui « L’État social n’englobe pas toutes les politiques à visée sociale. Qui dit social ne dit pas nécessairement public. Le social relève aussi d’initiatives privées. C’est le cas pour l’économie sociale (association, mutuelles, coopératives et fondations). »)