Alternatives économiques

#Cooplab met à l’honneur l’entrepreneuriat coopératif auprès des enseignants et des 15/20 ans

Pour apprendre à entreprendre et à coopérer au travail, rien de tel que de pouvoir tester par soi-même. C’est dans cet esprit que se développent de nombreuses initiatives en France comme dans d’autres pays européens pour promouvoir l’entrepreneuriat coopératif auprès des jeunes et dans l’enseignement. En France, le dispositif « Mon ESS à l’école » en est un exemple, qui permet à des lycéens de créer leur entreprise de l’ESS (association loi 1901 ou coopérative) dans le cadre de leur cursus.

"1834, naissance de l'ESS" : Alternatives économiques propose un aperçu historique

Gérard Vindt signe dans le numéro d'avril d'Alternatives économiques une double page sur l'histoire de l'ESS, dont il fait débuter l'un des piliers, la coopération de production", avec la création en 1834 de "L'Association des bijoutiers en doré" inspirée des principes du saint-simonien dissident Philippe Buchez (le financement repose sur l'accumulation des réserve collectives, le capital n'étant destiné à n'être remboursé qu'au fur et à mesure des dotations au "fonds indivisible"; non rémunération des parts sociales...).