Maghreb

Le temps des transitions

Le dossier sur l’ESS au Maghreb publié dans ce numéro coordonné et présenté par Patricia Toucas-Truyen et François Doligez illustre un processus de transition démocratique qui déborde l’ESS maghrébine mais auquel celle-ci contribue. Et sans doute n’est-ce pas un hasard si les articles de ce dossier sont signés par huit femmes pour quatre hommes.

Diversité et potentialités de l’ESS au Maghreb dans un contexte de transition

Depuis les Printemps arabes, la Recma s’est fait l’écho du dynamisme de l’économie sociale et solidaire au Maroc, en Algérie et en Tunisie au travers de plusieurs articles (M. Jaad et E. Erraoui, « Tissu associatif et cohésion sociale au Maroc : le cas de la province de Taroudant », Recma n° 333, 2014 ; M.-A. Zoreli, « La régulation solidaire en Kabylie : l’exemple du village de Tifilkout », Recma n° 339, 2015 ; A.

Appel à textes : « L’économie sociale et solidaire au Maghreb »

Créée en 1921 à l’initiative de Charles Gide, la Recma, Revue internationale de l’économie sociale, est une revue trimestrielle interdisciplinaire dotée d’un comité de lecture. Elle est la plus importante revue francophone d’économie sociale et une des toutes premières mondiale, lue dans plus de vingt pays. Son directeur est Jean-Claude Detilleux ; son rédacteur en chef est Jean-François Draperi.

La Recma s’est fait l’écho du dynamisme des pratiques d’économie sociale et solidaire dans les pays du Maghreb au travers de plusieurs articles (M. Jaad et E. Erraoui, « Tissu associatif et cohésion sociale au Maroc : le cas de la province de Taroudant », Recma n° 333, 2014 ; M.-A. Zoreli, « La régulation solidaire en Kabylie : l’exemple du village de Tifilkout », Recma n° 339, 2015 ; A. Roumane, « Structures coopératives et valorisation économique de la biodiversité : cas de la filière d’huile d’argan au Maroc », Recma n° 345, 2017 ; F. Elachab, « L’économie sociale en Tunisie », à paraître dans la Recma en juillet 2018.) et souhaite poursuivre cette présentation et réflexion au travers d’un dossier. Depuis les « Printemps arabes », on assiste en effet à un renouvellement important des pratiques en matière d’économie sociale. En témoignent l’essor des associations dans des pays comme le Maroc ou la Tunisie (Ipemed, 2013), les mises en réseau nationales ou sous-régionales (Maghreb-ESS) ou encore l’attention renouvelée des politiques publiques (débats sur la loi relative à l’ESS en Tunisie en 2016).

Année de publication: 
2018

Appel à textes : « L’économie sociale et solidaire au Maghreb » Dossiers de la Recma

La Recma s’est fait l’écho du dynamisme des pratiques d’économie sociale et solidaire dans les pays du Maghreb au travers de plusieurs articles et souhaite poursuivre cette présentation et réflexion au travers d’un dossier. Depuis les « Printemps arabes », on assiste en effet à un renouvellement important des pratiques en matière d’économie sociale. Cet essor n’est pas sans susciter plusieurs interrogations :

L’ESS au Maghreb : réalités et avenir, un étude de l'IPEMED

Face aux transitions et aux mutations que connaît la région méditerranéenne, à la crise économique et à l’augmentation des déficits publics, le rôle de l’État et celui de l’économie de marché se posent aux pays du Nord comme aux pays du Sud et de l’Est de la Méditerranée (Psem). Pour relever le défi, les initiatives issues du secteur de l’économie sociale et solidaire (ESS) apportent des solutions en plaçant les enjeux humains et environnementaux au centre du développement économique et en étant vecteur de cohésion sociale. Une étude de l'IPEMED.

MedESS : l'ESS méditerranéenne s'organise

Le travail reste un mirage en Tunisie. Ce constat n'est pas que tunisien, mais méditerranéen. Les vrais problèmes ne sont ni religieux, ni politiques, mais socio-économiques !" Salma, jeune tunisienne bénévole du Medess, a donné le tempo dès le début du premier congrès organisé par le Medess du 2 au 4 mai 2013 à Tunis. Rassemblés par la société coopérative espagnole IesMed, les trois cents acteurs de l'économie sociale et solidaire (ESS), venus de quinze pays et présentant cinquante initiatives, veulent poser les jalons d'une nouvelle forme de développement en Méditerranée. Un article de Frédéric Dubessy pour econostrum.info. (lire également le compte-rendu d'Hugues Sibille)

Toile filante : rencontres, mémoires, parcours

Henryane de Chaponay et Lygia Segala, 2012

Il est parfois difficile, dans le milieu de l’économie sociale et solidaire, de se raconter à la première personne ou d’évoquer les parcours personnels au sein d’initiatives par nature collectives. Ce risque a été pris, en partie, par Henryane de Chaponay, qui dans une maïeutique à quatre mains avec une anthropologue brésilienne, Lygia Segala, a ouvert ses archives pour partager son itinéraire dans un « beau livre » richement illustré.

L'ESS: Levier d’appui aux nouveaux modèles de développement au Maghreb, Kénitra (Maroc), 8 juin 2012

L’Université Ibn Tofaïl organise un colloque International sur : "L’Economie Sociale et Solidaire : Levier d’Appui aux Nouveaux Modèles de Développement au Maghreb " Le vendredi 08 juin 2012 à 9H à l’Ecole Nationale des Sciences Appliquées de l’Université. Programme. Lire "Maroc: les coopératives ont créé plus de 19000 emplois en 2011"