monnaies sociales et complémentaires

"Contestations monétaires. Une économie politique de la monnaie" appel à communications pour la Revue Régulation, jusqu'au 15 nov. 2014

Appel à communications de la Revue Régulation. Capitalisme, institutions, pouvoirs.

En réaction aux problèmes économiques et sociaux liés au régime actuel de globalisation financière (déséquilibres macroéconomiques, restructurations, précarité, chômage accru, inégalités croissantes, etc.), des contestations monétaires apparaissent, à différentes échelles, de la part des États comme des acteurs privés, afin de discuter et de proposer un ordre monétaire alternatif. L’ordre monétaire étant par essence le résultat d’un compromis social et politique à une période donnée, il représente une conception du bien commun et de « l’être ensemble ». Tout ordre social n’est cependant pas inamovible et peut tout à fait être remis en question, comme l’histoire monétaire nous l’enseigne, si d’aventure les sociétaires ne se reconnaissaient plus dans ce compromis. Tel est le sens des contestations aujourd’hui observées qui s’efforcent de modifier en permanence l’organisation sociale et monétaire existante.

Aspe solidaire : une banque villageoise qui prête à taux zéro

C’est une autre manière de reprendre le contrôle de son épargne. Les habitants de la vallée d’Aspe, près de la frontière espagnole, ont décidé de se mobiliser pour relocaliser l’économie et créer des emplois. Leur association Aspe solidaire collecte l’épargne des habitants afin de financer des activités dans la vallée. Et d’enrayer la désertification. L’économie par les citoyens et au service des citoyens.

Le Galléco : naissance d’une monnaie locale en Ille-et-Vilaine

Le Département d’Ille-et-Vilaine a impulsé une réflexion sur la création d’une monnaie solidaire, le Galléco, fin 2011. Avec le Galléco, il encourage une autre approche des échanges économiques, centrée sur la valeur ajoutée écologique et sociale du produit ou du service. Il entend ainsi promouvoir un nouveau modèle de développement, favoriser l’accès de tous à la consommation responsable et créer une nouvelle forme de lien social.

Le BonNetzBon de la Coopérative réseau d’économie sociale à Bâle, Géraldine Burgy

En 2005, le réseau d’économie sociale de Bâle lance la monnaie alternative BonNetzBon afin de promouvoir l’économie locale et une croissance endogène de la région bâloise. Mais la monnaie – qui est au coeur de nos transactions quotidiennes – est aussi un créateur de liens. Elle peut ainsi devenir un vecteur de valeurs et d’idéologies. À travers le BonNetzBon, le réseau d’économie sociale bâlois communique sa vision critique face au capitalisme et aux politiques néolibérales qui ont engendré une précarisation du monde du travail et une exploitation accélérée des ressources naturelles. Leur monnaie est le symbole d’une économie alternative qui insiste sur une stratégie bottom up, c’est-à-dire sur la construction de l’économie par le bas, en impliquant les acteurs à tous les niveaux, dans une logique de démocratie directe et d’autogestion. C’est dans cette stratégie que se trouve le potentiel d’expansion de ce projet, qui revendique sa fonction d’exemple à suivre.  Mémoire présenté en vue de l’obtention du diplôme de Master en études du développement (MDev) par Géraldine Burgy (Suisse).

Les monnaies du lien

Jean-Michel Servet. Presses universitaires de Lyon, 2012, 455 p.

L’ouvrage est organisé autour de deux textes rédigés à plus de trente ans d’intervalle. Le premier, datant de 1981 et occupant les deux tiers du volume, propose une dissertation sur l’histoire des paléomonnaies et des fonctions monétaires. L’auteur définit et illustre les paléomonnaies comme des moyens d’alliance, de compensation ou de réparation et des instruments de prestige. « Elles servent de moyen d’échange que l’on dit ‘‘social’’ en pensant pouvoir, par ce qualitatif, les opposer aux instruments du marché et des contreparties de leurs échanges » (p. 322). Une illustration originale de cette notion correspond aux usages des fleurs dans les rencontres ou les cérémonies au sein des sociétés occidentales.