caisse d'épargne

Rapport RSE des Caisses d'épargne

De l’organisation coopérative à la politique menée en matière d’achats responsables en passant par le financement de la croissance verte, la solidarité, les ressources humaines et les clients, ce rapport publié par la Fédération Nationale des Caisses d'Epargne offre une vision complète de l’engagement responsable et des réalisations des Caisses d’Epargne. Il apporte une preuve supplémentaire au rôle majeur que celles-ci jouent sur leur territoire, aux plans économique, sociétal et environnemental. Chiffres à l’appui et nourrie d’exemples concrets dans les régions, cette édition est une traduction contemporaine de la vocation sociétale que les Caisses d’Epargne remplissent depuis près de 200 ans.

Les Caisses d’épargne au rendez-vous de leur histoire : de la caisse mono-produit à la banque coopérative...

L'auteur, partie prenante de la vie des Caisses d'épargne, livre ici une lecture fouillée du parcours historique qui a conduit cette institution vers le statut de banque coopérative. Nées en France en 1818, les caisses s'affirment dans une finalité de service en matière de prévoyance et d'épargne. Si certains choix opérés les limitent dans leurs activités jusque dans les années 50, elles conquièrent ensuite progressivement le métier bancaire et connaissent un développement dont attestent la décroissance de la part du livret A dans la collecte et la diversification des services bancaires. La question de leur régime de propriété, jamais vraiment résolue, deviendra alors prégnante dans un contexte de plus en plus concurrentiel. Répondant à la vraie nature des Caisses d'épargne, la mutation coopérative semble alors s'imposer.

Numéro de revue: 
277
Année de publication: 
2000
Auteur(s): 
Daniel Duet

Réforme des Caisses d’épargne : un aménagement des principes coopératifs

Proposé par un expert des questions juridiques dans un groupe bancaire coopératif, cet article offre une analyse qui se veut sans concession du changement de statut des Caisses d'épargne, concrétisépar la loi bien spécifique du 25 juin 1999. Après un examen de la nouvelle structure du réseau des Caisses d'épargne et du mode de constitution du sociétariat, c'est un aménagement important des principes juridiques coopératifs qui est constaté, tant en ce qui concerne la finalité de la coopérative qu'en ce qui concerne le principe de la double qualité ou le principe démocratique. Restent les missions d'intérêt général affirmées par la loi, conformes dans l'esprit à la vocation première des Caisses d'épargne, qui impliquent le financement de projets d'économie locale et sociale. Le véritable défi semble aujourd'hui résider dans une mobilisation du sociétariat qui permette de réaliser ce but social ainsi consacré. 

Numéro de revue: 
277
Année de publication: 
2000
Auteur(s): 
Jean-Louis Sauffroy