Coop de France

Les coopératives agricoles au Salon de l’agriculture

Le Salon international de l’agriculture s’est déroulé du 24 février au 4 mars 2018, sur fond de difficultés économiques pour nombre de petits agriculteurs et de suspicion croissante des consommateurs à l’égard de l’industrie agroalimentaire, à la suite du scandale Lactalis. Cependant, le thème choisi par les organisateurs de cette 55e édition – « L’agriculture, une aventure collective » – avait une résonance très coopérative.

Le Top 20 des coopératives agricoles et alimentaires en forte progression

La croissance des coopératives agricoles est légèrement inférieure à celle des années précédentes, d’environ 0,5 %. Mais la taille des vingt premiers groupes coopératifs a doublé en cinq ans. Et les fusions et acquisitions vont probablement reprendre en 2015. Philippe Mangin, président de Coop de France, veut que le mouvement se poursuive, y compris au niveau européen...

Philippe Mangin (Coop de France) craint une nouvelle crise en Bretagne

« On se dirige tout droit vers une nouvelle catastrophe en Bretagne avec Gad, Doux et Tilly Sabco », a lancé ce matin lors d’une conférence de presse le président de Coop de France, Philippe Mangin. Il déplore une situation qui se dégrade dans toute l’industrie agroalimentaire. Et il ne se "réjouit pas" de la reprise de Gad par Intermarché.

"Administrateurs : quelle gouvernance pour les coop agricoles ?" colloque de Coop de France - Paris - 28/10/2014

« Administrateurs demain : quelle gouvernance pour les coopératives agricoles ? »

A l’occasion de la sortie de la 3e édition du « Guide de l’Administrateur », Coop de France organise un colloque à :

Paris le 28 octobre 2014 de 9h00 à 17h00.

Les informations précises vous seront données début septembre.

Eau : les coopératives sceptiques sur l’intérêt des Groupements d’intérêt économique et environnemental

Dans leurs termes « insuffisamment cadrés », les groupements d’intérêt économique et environnemental, mesure phare du projet de loi d’avenir pour l’agriculture ne semblent pas susciter l’enthousiasme des coopératives, qui y voient davantage un outil « pour des petits groupes d’agriculteurs non encore formalisés ». Pour Dominique Dhuy, président du groupe Eau de Coop de France, et Yvette Thomas, vice-présidente de Charentes Alliance, « le système coopératif est déjà très bénéfique pour le développement agricole des territoires, et contribue depuis longtemps à l’amélioration des pratiques ». Un article de Arnaud Carpon pour Terre-net Média.

La coopération agricole française monte en puissance

Maïsadour, Terrena, Sodiaal, Vivescia… Si leurs noms sont peu familiers, leurs marques se retrouvent au quotidien dans les assiettes des Français: Florette, Daddy, Yoplait, Delpeyrat, Francine, Labeyrie, Entremont… Les coopératives agricoles réalisent pourtant 84,3 milliards d'euros de chiffre d'affaires - soit 40% de celui de l'agroalimentaire français - et emploient plus de 160.000 personnes.