Avise

Le Forum des ruralités engagées : une première édition à l’initiative de Villages vivants, de l’Avise et du RTES

L’économie sociale et solidaire est un acteur majeur mais méconnu des territoires ruraux. En zones rurales, l’ESS représente 17,7 % de l’emploi privé. Les emplois au sein de ses structures ont connu une croissance de 4,9 % entre 2008 et 2015 alors que l’emploi hors ESS enregistrait sur la même période une baisse de 4,1 % 4 . Surtout, ses organisations dynamisent et innovent au niveau local, et leur contribution va bien au-delà des secteurs traditionnels tels que l’action sociale et les activités agricoles.

Un panorama de l’ESS dans les territoires ruraux

Afin de contribuer au renforcement de l’ESS rurale, le projet « Territoires ruraux et ESS : outils et nouvelles synergies » (Tressons) avait été lancé en 2015  pour caractériser les apports et les conditions de développement de l’ESS dans ces territoires, et voir la manière dont le Feader et les fonds européens  disponibles étaient mobilisés et pourraient l’être mieux.

Forum des ruralités engagées

29 septembre 2020 : Premier Forum des ruralités engagées de Châteauneuf-sur-Isère (Drôme), organisé par Villages vivants, l’Avise et le RTES. Cette  rencontre nationale portera sur l’économie sociale et solidaire et l’innovation sociale comme leviers de développement des territoires ruraux. Palais des  Congrès de Châteauneuf-sur-Isère.

Informations sur https://www.villagesvivants.com/forum-des-ruralites-engagees/

Le rôle pivot de l’ESS dans l’économie rurale

L’étude Tressons, « ESS et ruralités », réalisée en partenariat par l’Avise et le RTES afin de caractériser la place et le rôle de l’ESS en milieu rural et assurer ainsi un meilleur fléchage des financements du Fonds européen agricole pour le développement rural (Feader), est enfin parue. Que montre-t-elle ? À partir des années 1950, la structuration des espaces ruraux a été profondément modifiée par l’exode rural, l’arrivée des néoruraux et un processus de tertiarisation de l’économie.

Caractériser la place de l’ESS en milieu rural

Avise, l’agence d’ingénierie de projets, et RTES, le réseau des collectivités territoriales pour l’ESS, s’associent pour lancer le projet Tressons (Territoires ruraux et économie sociale et solidaire, outils et nouvelles synergies). Ce programme est une première car, si les exemples de territoires prenant appui sur l’ESS pour se redynamiser sont nombreux, il n’y a pas forcément de démarche nationale permettant de connaître et de caractériser la place de l’ESS en milieu rural.

Coop FR prend position sur le Pacte

Le Pacte (Plan d’action pour la croissance et la transformation des entreprises) est une initiative lancée par le gouvernement afin de « donner aux entreprises les moyens d’innover, de se transformer, de grandir et de créer des emplois ». Un projet de loi élaboré au fil d’une consultation citoyenne sera présenté au Parlement au cours de ce printemps. Dans le cadre de cette réflexion collective, une délégation de l’ESS, composée de Coop FR, la

ESS : un mode d'emploi à usage des régions

L'Agence de valorisation des initiatives socio-économiques (Avise) et l'Association des régions de France (ARF) ont publié le 23 février 2016 un "mode d'emploi" de "l'économie sociale et solidaire en région". Le but est d'aider les régions à "placer l'ESS au cœur [de leurs] politiques (…) pour un impact positif sur le développement socio-économique des territoires et l'emploi local".
Entre 2010 et 2015, "19 régions ont intégré un volet ESS dans leur schéma régional de développement économique" et "13 régions ont élaboré des plans d'actions dédiés à l'ESS". Plusieurs anciennes régions ne sont donc pas encore entrées dans cette dynamique. En outre, les nouveaux exécutifs issus des élections de décembre 2015 peuvent être encore à convaincre.

Evaluer l'utilité sociale de l'économie sociale et solidaire

Les acteurs de l'économie sociale et solidaire sont de plus en plus confrontés à l'évaluation de leur utilité sociale. A l'intérieur de leur organisation, il s'agit de favoriser auprès de tous une meilleure prise de conscience de la valeur apportée à la société, point d'appui pour améliorer ensuite les pratiques. A l'extérieur, cette évaluation peut apporter une meilleure reconnaissance de leurs activités. Mais comment évaluer le lien social créé, la citoyenneté économique encouragée ou l'environnement préservé ?