CGT

Regards pluriels sur l’avenir mutualiste dans le monde d’après

Au cours de la crise du coronavirus, les organismes mutualistes de Livre II et de Livre III ont rempli leur mission d’acteurs de la protection sociale en mettant en place diverses actions de solidarité (cf. rubrique « En bref » du n° 356 de la Recma). Cette période a vu fleurir nombre de propositions ou de spéculations sur « le monde d’après » de la part de tous ceux qui espèrent une disqualification définitive de la doxa de la rentabilité, notamment dans le domaine sanitaire.

La CGT et l'économie sociale

La dernière lettre d'information du Ciriec France  est particulièrement riche. Outre une très complète synthèse de l'étude réalisée par Céline Marival, Francesca Petrella et Nadine Richez-Battesti sur "l'innovation sociale dans les services à la personnes", une tribune de Pascal Pavageau pour Force ouvrière sur les conséquences désastreuses de la "Modernisation de l'action publique" (MAP, ex RGPP), le Ciriec publie une tribune de la Confédération générale du travail (Union nationale syndicale CGT des salariés des foyers et services pour jeunes travailleurs) sur l'économie sociale. 

La CGT Goodyear conforte sa place, le projet Scop porté par les salariés

Embarquée dans son projet de société coopérative pour sauver l'usine d'Amiens-nord menacée de fermeture, la CGT a été confortée par les résultats des élections professionnelles qui se sont tenues vendredi et samedi. Avec 83 % des suffrages, la CGT remporte le scrutin haut la main. Dans le collège des ouvriers, elle obtient 87 % des voix pour les délégués du personnel et 84 % au comité d'entreprise. Elle réalise 84 % des voix chez les employés et 48 % chez les cadres.

L'économie sociale au 50e congrès de la CGT

Le 50ème congrès de la confédération nationale de la CGT se tient du 18 au 25 mars à Toulouse. Ce congrès qui a lieu tous les 3 ans, est l'occasion pour le 1er syndicat de France de réunir tous ses mandataires autour d'enjeux nationaux. Cette année verra également le remplacement de son secrétaire confédéral. Le Crédit Coopératif, banque des instances représentatives en entreprises, est le seul organisme bancaire présent.Un village dédié à l'Economie Sociale et Solidaire sera initié à cette occasion. Le Crédit Coopératif, acteur de l'ESS se trouvera aux côtés d'autres entreprises partenaires telles le Groupe Chèque Déjeuner ou la Macif. Un pôle dédié aux entreprises de l'Industrie sera également ouvert.

La CGT de Goodyear veut créer une Scop pour sauver le site d'Amiens

Les délégués CGT de l'usine Goodyear d'Amiens-Nord (Somme), accusés ces dernières semaines d'avoir provoqué par leur intransigeance la fermeture du site, devaient annoncer, mardi 26 février, leur intention de créer une Société coopérative et participative (Scop), afin de sauver une partie de l'activité du fabricant américain de pneus. "Nous allons demander à la direction de Goodyear que les salariés puissent reprendre à leur compte la production de pneus agricoles", précise Mickaël Wamen, le leader controversé de la section locale du syndicat. "Cette activité est en effet très rentable et n'a aucune raison de fermer", ajoute-t-il.  Goodyear se porte bien et n'a aucune raison de fermer l'usine d'Amiens-Nord, selon la CGT. Selon la CGT, cette reprise en Scop pourrait permettre de sauver environ 800 emplois sur les quelque 1 200 que compte encore l'usine.

Une association de tourisme social face à la professionnalisation du secteur : Tourisme et Travail

Association de tourisme social, Tourisme et Travail a été, entre militantisme et professionnalisation, à l’intersection du mouvement syndical et du marché du tourisme. Dès le départ, l’association a présenté une ambiguïté entre les caractéristiques d’un mouvement associatif et les éléments techniques d’une organisation de services. Les éléments de professionnalisation se renforcent pourtant au cours des années 70, allant de pair avec une évolution entrepreneuriale. Les années 80 marquent à la fois l’apogée de cette évolution et une crise profonde de Tourisme et Travail, qui doit être mise en perspective avec les problèmes plus larges des associations de tourisme social. Cette expérience et ces problèmes posent la question d’un modèle français du syndicat entrepreneur social.

Numéro de revue: 
318
Année de publication: 
2010
Fichier attachéTaille
PDF icon Recma318_090103.pdf413.35 Ko
Auteur(s): 
Sylvain Pattieu