CESE

Les évolutions récentes de l’économie sociale dans l’Union européenne

Le Comité économique et social européen (Cese) a publié fin 2017 une étude sur « les évolutions récentes de l’économie sociale dans l’Union européenne », à la suite de celles réalisées en 2008 et en 2012. Cette nquête, commandée au centre de recherche Ciriec, s’attache à éclairer les concepts et mouvements émergents de l’économie sociale ainsi qu’à analyser les politiques publiques construites ces dernières années dans l’Union

Retour de l’ESS sur la scène européenne ?

L’ESS sortira-t-elle de l’ornière institutionnelle européenne dans laquelle elle se trouve ? C’est la question que pose Alain Coheur, membre du Comité économique et social européen, dans la revue Ciriec France (février 2016) et à laquelle il apporte une réponse tempérée mais optimiste : « [...] Ces dernières années, nous avons constaté un intérêt croissant pour l’écono­mie sociale et l’entrepreneuriat social. »

Avec les monnaies locales, une autre économie s’ébauche au cœur du capitalisme

Les monnaies locales complémentaires, qui se multiplient en France, entrent peu à peu dans l’agenda politique. Elles veulent relocaliser l’économie et redonner du sens aux rapports marchands. Enlevant le monopole de la monnaie aux banques et aux Etats.

Les monnaies locales complémentaires (MLC) viennent d’entrer timidement mais sérieusement dans l’agenda politique en France. La parution concomitante de deux rapports consacre en effet l’intérêt croissant qu’elles suscitent aujourd’hui de la part des politiques.

Le CESE se félicite du vote de la loi sur l’économie sociale et solidaire

Suite à l’adoption définitive par le Parlement de la loi sur l’économie sociale et solidaire le 21 juillet 2014, le CESE se félicite de la reprise de plusieurs des préconisations formulées dans ses avis Entreprendre autrement : l’économie sociale et solidaire (Lenancker ; Roirant, 2013) et Transitions vers une industrie économe en matières premières (Legrain, 2014).

L’économie sociale et la lutte contre la criminalité organisée, Bruxelles, 8 novembre

Le 8 novembre se tient au Comité économique et social européen une conférence intitulée "Impact des criminalité organisées sur l'économie de l'UE" consacrée en grande partie  à la "réutilisation sociale" des biens confisqués aux organisations criminelles (voir l'exemple italien exposé dans le N° 328 de la RECMA).

La RSE : une voie pour la transition économique, sociale et environnementale

Hélène Fauvel (Syndicat FO DGFIP) rend compte sur Miroir social du vote par le Conseil économique social et environnemental d'un avis sur la RSE "une voie pour la transition économique, sociale et environnementale" rapporté par Alain Delmas (groupe CGT), au nom de la section des affaires européennes et internationales du CESE présidée par Yves Veyrier (groupe CGT FO), milite pour une stratégie européenne plus affirmée dans ce domaine et formule un ensemble de préconisations pour une promotion active de la RSE. Il a été voté en assemblée plénière du Conseil économique social et environnemental le 26 juin avec 153 votants (143 voix pour, 8 voix contre et 2 abstentions).

"Entrepreneuriat social et l'économie sociale", conférence de la Commission européenne, Strasbourg, 16-17 janvier 2014

La Commission européenne, associée au Comité économique et social européen (CESE) et à la Ville de Strasbourg, organisera deux jours de conférence interactive sur l’entrepreneuriat social et l’économie sociale à Strasbourg, jeudi 16 et vendredi 17 janvier 2014.

Avis du CESE sur la promotion de l'ESS: pas de label (en rester aux statuts) et pas de "consularité" pour les Cres

Saisi par le premier ministre fin octobre 2012, le Conseil économique, social et environnemental, a remis le 22 janvier son avis sur la promotion de l'ESS. Les rapporteurs (Patrick Lenancker - CGCScop, groupe de la coopération - et Jean-Marc Roirant - Ligue de l'enseignement, groupe des associations) ont obtenu un avis favorable très nettement majoritaire du Conseil avec 125 pour, 22 contre et 18 abstentions. Lire le rapport.