politiques publiques

"L’ESS... plus que jamais nécessaire!" Tribune de C. Bouchart pour un volontarisme politique et citoyen

Un avant projet de loi cadre sur l’économie sociale et solidaire actuellement à l’étude suscite de nombreux débats. Dans cette tribune, l’élue écologiste Christiane Bouchart, conseillère municipale de Lille, conseillère communautaire de Lille Métropole, en charge de l’économie sociale et solidaire et présidente du Réseau des collectivités territoriales pour une économie solidaire (RTES), explique quels sont les éléments indispensables au changement d’échelle de ce modèle économique, en premier lieu un volontarisme politique et citoyen car "il faut arrêter de penser que l’ESS intervient dans les interstices délaissés par le développement économique traditionnel". Une tribune publiée sur le blog "ESS" de Politis.

Entente franco-québécoise en matière d'économie sociale et solidaire

Les gouvernements du Québec et de la France ont procédé vendredi 15 mars à la signature d'une entente en matière d'économie sociale et solidaire (ESS). L'accord a pour objectif de «favoriser les échanges de connaissances, d'expériences et de bonnes pratiques, ainsi que le renforcement des expertises» dans le domaine de l'économie sociale et solidaire. Il a été signé à Québec en présence de la première ministre Pauline Marois et de son homologue français, Jean-Marc Ayrault, qui participaient vendredi à la 17e rencontre alternée des premiers ministres français et québécois.

Liquidation de RACINE : des structures de l’ESS mises en danger

Racine a été mis en liquidation  par le TGI de Paris le 7 février 2013. Le liquidateur recueille les déclarations de créances. Parmi celles-ci, un certain nombre émanent de structures de l’ESS qui avaient monté des opérations innovantes par l’intermédiaire de Racine, organisme intermédiaire choisi par l’Etat pour gérer le dispositif « Actions innovantes transnationales » du programme « Compétitivité Régionale et Emploi », qui a démarré en 2008 et qui est en cours jusqu’à la fin de l’année 2013. 

Déclaration commune des réseaux de collectivités locales: L'ESS, un modèle économique à part entière, apportant des réponses aux besoins de nos territoires

Le 30 mars 2012 se tenait à Paris la 1e rencontre nationale des collectivités locales autour de l’économie sociale et solidaire. En conclusion de la journée, le principe d'une déclaration commune autour de l'économie sociale et solidaire cosignée par les réseaux de collectivités a été adopté. Un mois plus tard, la création d'un Ministère délégué à l'économie sociale et solidaire témoignait de l’engagement de l’Etat en faveur d’une politique nationale d’économie sociale et solidaire. Cette reconnaissance institutionnelle est un signe important d’encouragement et de reconnaissance pour les actions menées depuis plusieurs années par les collectivités locales. En cette période de crises financière, économique, sociale et écologique, en cette heure où il devient urgent de répondre à l’aspiration démocratique exprimée par nos concitoyens, l’économie sociale et solidaire démontre qu’il est possible d’entreprendre autrement, de produire et de consommer autrement, en respectant le salarié, le consommateur, le citoyen.

"L'économie sociale - préparer le terrain pour des réponses innovantes face aux défis actuels" : les responsables européens du secteur se penchent sur les politiques publiques françaises

Le 10 décembre 2012, la Direction générale française de la cohésion sociale organisait à Paris, dans le cadre de la méthode ouverte de coordination,  une "Peer review" sur l'"économie sociale" (ie "l'entreprise sociale") . Outre le pays hôte, il a rassemblé des représentants de dix pays pairs: l’Allemagne, la Bulgarie, Chypre, la Grèce, la Hongrie, Malte, les Pays-Bas, la République tchèque, la Roumanie et la Slovénie. Ils ont été rejoints par des représentants des parties prenantes Eurodiaconia et FEANTSA et de la Commission européenne (DG EMPL).

Canada: Un nouveau partenariat entre les coopératives et le gouvernement fédéral

Les représentants du mouvement coopératif du Canada se réjouissent du transfert de la responsabilité des coopératives vers Industrie Canada et espèrent travailler étroitement avec le gouvernement pour continuer à améliorer l'accès aux capitaux et pour travailler à d'autres enjeux. Dans sa réponse aux recommandations du Comité spécial sur les coopératives, le gouvernement fédéral affirme sa volonté de forger un nouveau partenariat avec le mouvement coopératif canadien. Cette volonté est accompagnée d'un premier geste concret, puisque le gouvernement fédéral transfère la responsabilité des coopératives à Industrie Canada. Cette responsabilité était assumée depuis les 30 dernières années par Agriculture et Agroalimentaire Canada.

"Penser et construire de nouveaux référentiels pour concevoir les politiques économiques de demain", colloque, Paris, 5 février

Le ministère de M. Hamon organise une journée de réflexion le 5 février sur "Penser et construire de nouveaux référentiels pour concevoir les politiques économiques de demain", en présence notamment de Rosabeth Moss Kanter (Havard Business School), Paul Jorion (Vrije Universiteit Brussel) et Riccardo Petrella ( Institut européen de recherche sur la politique de l'eau). Les tables rondes intéresseront forcément les acteurs et chercheurs de l'ESS : "2008-2013 les leçons d’une crise, 5 ans après le choc" ; "Penser l’économie autrement?";  "L’entrepreneuriat social, nouvelle frontière de "l’empowerment"?";  "Comment penser la gestion des biens communs pour tous?" ; "Créer de nouvelles politiques: vers une mondialisation de l’économie sociale et solidaire?". Inscription avant le 1er février. 

"Politiques et dispositifs européens: quelles perspectives pour l’ESS?", 29 nov, Paris

Afin de permettre l’appropriation par les acteurs de l’ESS de ces dispositifs européens et de renforcer les synergies régionales permettant de faciliter l’accès aux fonds européens, l’Avise organise, en partenariat avec le CNCRES, le 29 novembre 2012 à Paris, une journée d’information et d’échange intitulée « Politiques et dispositifs européens : quelles perspectives pour l’ESS ?».