politiques publiques

L’économie sociale en Roumanie à l’épreuve des représentations et des faits

 Le concept d’économie sociale (« economia socială ») a depuis peu fait son apparition en Roumanie. Il a d’abord été promu par l’analyse scientifique. Il est aujourd’hui proposé dans des textes législatifs. Cette promotion récente s’inscrit dans une double logique : économique, de mise en conformité des entreprises d’économie sociale et solidaire avec les directives européennes concernant les statuts et les convergences comptables (quatrième directive), et politique, de représentation du secteur dans la vie publique. Au travers de ce concept émergent, le présent article cherche à saisir l’évolution récente des notions associées à l’ES et à comprendre quelles sont les spécificités d’une économie sociale « à la roumaine ». Pour cela, la mobilisation de points de vue d’acteurs quant à l’utilité de la terminologie « economia socială », au sens qu’ils lui donnent et à son impact potentiel renseigne sur le possible devenir du développement du secteur en Roumanie.

Numéro de revue: 
332
Année de publication: 
2014
Auteur(s): 
Emmanuel Bioteau, Pascal Glémain et Alexandru Dragan

Le gouvernement de Bolivie met en oeuvre la loi de 2013 sur les coopératives

En Bolivie, le président Evo Moralès a signé le décret d’application de la loi sur les coopératives promulguée en avril 2013 et se substituant à un décret-loi de 1958. Cette loi s’inscrit dans le cadre de la Constitution politique de l’Etat bolivien, qui reconnaît le coopérativisme comme l’un des acteurs de l’économie plurielle, reposant sur des principes de solidarité, finalité sociale et non lucrative.

Audition publique : « l’avenir des politiques d’economie sociale après la déclaration de Strasbourg », Bruxelles, 5 avril

L’intergroupe Economie sociale du Parlement européen, en coopération avec le Ministère fédéral belge de l’intégration sociale (SPP), annonce sa prochaine audience publique et vous invite à participer à ce débat, qui aura lieu le 2 avril 2014 au Parlement Européen Bruxelles, Salle A3G2 de 16h à 18h30.

Des circuits courts à la reterritorialisation de l’agriculture et de l’alimentation

A partir des circuits courts, l’article interroge comment les innovations sociales jouent le rôle de catalyseur d’un ensemble de transformations socioéconomiques, auxquelles elles donnent un support dont les acteurs peuvent se saisir pour tenter de changer les logiques de régulation du développement territorial. Le processus de diffusion d’innovations sociales comme les circuits courts pourrait leur faire perdre leur caractère radicalement alternatif. Néanmoins, ceux-ci contribuent à une modification du rapport aux territoires et des représentations que les acteurs se font des enjeux des politiques publiques locales.

Numéro de revue: 
331
Année de publication: 
2014
Fichier attachéTaille
PDF icon recma331_029044.pdf1.4 Mo
Auteur(s): 
Benoît Prévost

Autriche : une économie sociale en filigrane

S’il n’existe pas de mouvement structuré autour de l’économie sociale autrichienne, celle-ci existe toutefois dans les faits et les politiques publiques. La santé, la politique de l’emploi et des services sociaux intègrent la contribution des organisations d’un tiers secteur. Dans cet Etat fédéral, les Länder jouent un rôle politique central. Les institutions qui s’y rattachent, l’équivalent de nos conseils régionaux, sont des interlocuteurs incontournables du fait de leurs compétences notamment en matière d’économie et d’emploi.