femmes

Colloque Entreprendre au Pluri’Elles - Femmes actrices de l’ESS, Paris, 3 février

Alors que de nombreuses femmes se mobilisent pour entreprendre de manière plus humaine et socialement plus juste, la place et le rôle qu’elles occupent dans l’économie sociale et solidaire reste peu visible et peu reconnus dans les pays du Nord, compte tenu des rares débats et études sur le sujet. Au contraire, dans les pays du Sud, les initiatives animées par des femmes mêlant actions économiques et solidarités donnent lieu à de nombreuses recherches et projets de développement.

FemmESS : Hamon s'engage sur la parité et l'égalité dans l'ESS

Benoît HAMON, ministre délégué chargé de l’Economie sociale et solidaire et de la Consommation, a reçu ce jour à Bercy le Collectif FemmESS à l’occasion de la journée internationale des droits des femmes. Cette rencontre a permis d’établir un constat partagé des marges de progression importantes qui demeurent en matière d’égalité femmes/hommes dans les entreprises et organisations de l’économie sociale et solidaire, que ce soit en matière d’égalité professionnelle ou d’accès des femmes aux plus hautes responsabilités électives ou de direction.

Comment encourager l’accès aux responsabilités des femmes dans l'ESS? Paris, 22 janvier

Invitation du Collectif "FemmESS" , à l'’Atelier - Centre de ressources régional de l’ESS (8-10 impasse Boutron - 75010 Paris - Métro : Gare de l'Est ou Château Landon), le mardi 22 janvier de 17h00 à 19h30.  Les femmes de l’ESS ont-elles une façon différente d’exercer des responsabilités ? Quelle vision ont-elles de cet exercice? Quels sont leurs freins ou moteurs ? Comment les aider et les inciter à prendre des responsabilités de direction comme salariées, administratrices, créatrices … ? Comment leur donner envie d’y aller et avec quels moyens ?

Liban : "Aujourd’hui, une femme peut gagner jusqu’à 350 dollars par mois grâce à la coopérative, contre 50 dollars par an avant"

Le commerce équitable a changé leur vie. Depuis qu’elles ont été contactées par l’association Fair Trade Lebanon, les femmes de la coopérative de Nejmet Essobah dans la Békaa font partie intégrante de l’économie de leur village. Plus d’une trentaine de familles de Mheidthé bénéficient de leurs activités, tandis que leurs produits sont désormais vendus sur les marchés internationaux. Rencontre avec ces femmes qui font vivre leur village.

L’ESS au féminin ... et si tout le monde y gagnait? Paris, 16 novembre 2011

A l’occasion des Etats généraux de l’économie sociale et solidaire de juin 2011, des femmes et des hommes de tous âges, fonctions et engagements se sont réunis sur le thème «L’ESS au féminin et si tout le monde y gagnait?» et ont élaboré des propositions concrètes. Ces demandes ont été relayées par l’appel «Cent femmes s’engagent pour l’Egalité maintenant dans l’économie sociale et solidaire», pour réclamer notamment :

Femmes, économies et développement, de la résistance à la justice sociale

I. Guérin, M. Hersent et L. Fraisse (dir.). Editions Eres-IRD, Paris, 2011, 382 p.

Ce livre part d’un constat : qu’il s’agisse de cantines populaires, de microfinance, de coopératives de transformation de produits agricoles, d’emplois et de protection sociale ou de prise en charge des questions d’assainissement ou de déchets, se développent une multitude d’initiatives féminines mêlant actions économiques et solidarités, alors que, paradoxalement, les inégalités hommes-femmes font l’objet d’une remarquable permanence. L’ouvrage s’est donné pour objet d’étude ces initiatives, pour l’essentiel situées dans le champ de l’économie sociale et solidaire, et qui constituent une réponse pragmatique aux problèmes du quotidien des femmes, mais qui, par leur dimension collective, apportent aussi des innovations en matière d’organisation et de formes de revendication de changements structurels. La grille de lecture est double : elle analyse le rôle économique des initiatives des femmes, mais questionne également leurs enjeux du point de vue des rapports sociaux et politiques.

Femmes et microfinance : espoir et désillusions de l’expérience indienne

Isabelle Guérin, Jane Palier et Benoît Prévost. Archives contemporaines éditions, coll. « Savoirs francophones », février 2009.

La dimension de l’ouvrage, une centaine de pages, ne doit pas faire illusion au regard de la densité du texte. On notera dès le départ une importante bibliographie de dix pages parfaitement contemporaine. Elle rassemble une majorité de travaux écrits en français, avec d’abondantes références aux rapports et publications d’organisations internationales, notamment Banque mondiale, BIT, ONU, Pnud.

La parité hommes-femmes dans les coopératives de consommateurs japonaises : pour une réforme du modèle japonais de management

Cet article apporte un éclairage sur l'économie sociale au Japon, sous l'angle de la parité hommes-femmes dans les coopératives de consommateurs. L'égalité entre hommes et femmes en termes de répartition d'activités domestique et professionnelle demeure largement à conquérir au sein de la société japonaise. Si les femmes sont de plus en plus nombreuses à entrer sur le marché du travail, il s'agit pour beaucoup d'activités à temps partiel ou temporaires, et l'accès aux fonctions de direction reste difficile. Quant aux salaires, ils montrent de fortes disparités entre les sexes. L'emploi féminin dans les coopératives de consommateurs ne fait que refléter cette situation globale, qu'un contexte économique défavorable a contribué à maintenir dans les dernières années. Les actions en faveur de la parité préconisées par l'Union japonaise des coopératives de consommateurs ont ainsi été peu relayées sur le terrain. Les femmes composent pourtant l'essentiel du sociétariat. Cette réalité amène de plus en plus de dirigeants à considérer l'apport que peut constituer leur emploi dans la coopérative, dont elles connaissent très bien le fonctionnement.

Numéro de revue: 
273
Année de publication: 
1999
Auteur(s): 
Satoko Chikamoto