coopérative de commerçants

Les coopératives de commerçants en guerre contre la loi Macron

Le monde des coopératives de commerçants, soit un tiers du commerce de détail français, est vent debout contre un amendement à la loi Macron voté vendredi par l'Assemblée nationale à l'initiative de François Brottes, président de la commission des Affaires économiques. Cette disposition limite à neuf ans la durée des contrats entre les magasins et leur tête de réseau. Avant même qu'elle soit adoptée, Michel-Edouard Leclerc criait la veille sur son blog à « la mort des coopératives de commerçants détaillants, au profit des groupes capitalistiques ».

ESS: nos dirigeants sont-ils encore militants? 27 mai - Paris

Le CJDES lance un nouveau cycle de rencontres intitulé « L’ess sans langue de bois ». La première rencontre se tiendra le 27 mai 2014, de 18h30 à 20h30 au Café Monde et Médias sur le thème « ESS : nos dirigeants sont-ils encore militants ? », avec notamment la participation de Didier Papaz, PDG de la coopérative de commerçants Optic 2000 et Louis Montagne, gérant de la Scop Bearstech. 

La coopérative Intersport, 1er distributeur mondial d'articles de sport

Intersport, c’est d’abord l’histoire d’une association réussie de petits commerçants. Tout a commencé en 1924, quand des détaillants indépendants ont créé une centrale d’achats commune et une enseigne, La Hutte, pour diffuser matériels et uniformes de scouts. En quel­ques décennies, le réseau a diversifié son offre et s’est mondialisé, s’unissant en 1968 à une dizaine d’autres groupements européens pour fonder cette coopérative internationale. Lire l'article de Capital du 2 septembre. 

Coop Atlantique quitte Carrefour pour Système U Ouest

Annoncé le 5 avril 2011, l’adhésion de Coop Atlantique à la Coopérative de commerçant Système U Ouest est effective depuis le 5 janvier 2012. La coopérative de consommateurs fondée en 1881 change ainsi l’enseigne de ses 7 hypermarchés et 39 supermarchés Carrefour pour l’étendard des magasins U. Un litige financier sur les marges arrières portant sur plusieurs dizaines de millions d’euros avait en effet dégradé les relations entre la coopérative de consommateurs et la multinationale.

Leclerc, enquête sur un système

Frédéric Carluer-Lossouarn. Editions Bernard Gobin, 2008, Rennes.

Ecrit par Frédéric Carluer-Lossouarn, journaliste à Linéaires et spécialiste de la grande distribution, cet ouvrage est un éclairage sur une organisation à l’identité coopérative a priori plutôt discrète, le mouvement Leclerc. Si le titre et la quatrième de couverture pourraient apparaître comme racoleurs, il s’agit bien d’une véritable enquête journalistique, avec les qualités de précision et d’investigation que l’on est en droit d’attendre de ce type de travail.

Peut-on rester compétitif sur le marché sans faire appel aux capitaux extérieurs ? Le cas de la coopérative Leclerc

"Le développement coopératif est souvent traité sous l’angle des alliances, fusions, ouverture de capital… Comment une coopérative autocentrée, peu ouverte sur l’extérieur, peut-elle maintenir sa taille et sa compétitivité sur le marché ? La fidélisation des membres constitue un enjeu de taille que se propose d’analyser cet article, à travers le cas de la coopérative Leclerc, en s’appuyant sur la théorie des droits de propriété et sur la théorie de l’agence. La coopérative Leclerc a connu deux crises importantes dans son histoire ; elles ont permis de mettre au point à la fois des incitations (système de parrainage) et des restrictions (limitation des possibilités de transfert) au droit de propriété, dans le but de fidéliser les adhérents et de les renouveler pour assurer un développement sur le long terme. La triple qualité de l’adhérent, apporteur de capital, utilisateur des services et décideur (obligation de consacrer un « tiers temps » à la gestion de la coopérative), facilite la conjonction des intérêts et limite les coûts d’agence. Si ces mécanismes ont prouvé leur efficacité, l’auteur montre qu’une extension de la taille de la coopérative paraît cependant compromise."

Numéro de revue: 
298
Année de publication: 
2005
Fichier attachéTaille
PDF icon 298_075089.pdf195.31 Ko
Auteur(s): 
Baron M.-L.