territoires

"Europe, Territoires et Economie Sociale et Solidaire", Dijon, 5 novembre

Sous la présidence de Benoît Hamon, Ministre délégué auprès du Ministre de l'économie et des finances, chargé de l'économie sociale et solidaire et de la consommation, le colloque « Europe, territoires et ESS » se propose de revenir sur les enjeux, les pratiques, et les moyens humains et financiers d’un développement de l’ESS qui s’inscrive à la fois dans les territoires et dans la politique communautaire : 

L’ESS, accélérateur du développement des territoires, Saint Etienne, 21 novembre

Dans le cadre des XXVe Entretiens Jacques Cartiers (voir les travaux issus des XXIIIe rencontres, dans la Recma n°325), Saint-Étienne Métropole en partenariat avec le Centre Jacques Cartier et la ville de Montréal organise une journée dédiée à l’Economie Sociale et Solidaire (ESS). Ces rencontres auront lieu Mercredi 21 novembre 2012 de 8h30 à 18h00 à la Cité du Design (Auditorium) Saint-Étienne.

Appel pour soutenir les organisations oeuvrant en faveur de la cohésion sociale et territoriale

Les organisations à but non lucratif (OBNL : associations, coopératives, …) qui interviennent pour le bien et le mieux être des populations dans les secteurs de la vie sociale (santé, logement, éducation, formation, environnement, culture, développement local, …) sont actuellement fragilisées et menacées du fait de la baisse importante des moyens qui leurs sont alloués. Leurs trésoreries sont souvent très tendues parce qu’elles manquent structurellement de fonds propres et parce qu’elles continuent à assumer des missions pour lesquelles elles sont de moins en moins bien financées. Cette crise sans précédent risque d’entraîner une déstructuration d’organisations apportant des réponses originales, adaptées et solidaires, au profit de la mise en place d’une vision conduisant à l’exacerbation des concurrences et au cloisonnement.

Interview de Philippe Peyrard, de la coopérative Atol

Née il y a 40 ans en France, l’originalité d’Atol réside dans son nom, qui signifie Association des Techniciens en Optique-Lunetterie, et qui montre bien l’orientation de la coopérative, plus intéressée par l’aspect technique et pratique des produits, que par des considérations commerciales, comme nombre de ses concurrents. L’Observatoire a interviewé Philippe Peyrard, le Directeur général délégué de l’enseigne, qui revient sur les actualités du réseau.

Accompagner le développement de l’économie solidaire sur les territoires (PACA)

Dans un contexte où l’Économie Solidaire devient une perspective concrète pour le développement des territoires, des politiques publiques et des réseaux d’accompagnement se développent pour répondre à cet enjeux. A travers ce guide, les animateurs-trices du réseau des Pôles d’Initiatives Locales d’Economie Solidaire en région Provence Alpes Côte d’Azur souhaitent partager leurs approches, savoirs, méthodes et outils avec tous ceux qui, de près ou de loin, sont concernés, souhaitent inscrire une activité dans une démarche d’économie solidaire ou s’impliquer dans le développement d’une économie replaçant l’Homme au centre des échanges.

Réindustrialiser les territoires... chiche! Par Genevièvre Gaillard, Gérard Andreck, Marc Desforges et Frédéric Gilli

Le chômage augmente, les grands groupes préparent des réductions d'effectifs, la consommation baisse... Malgré ces annonces déprimantes il est possible de réindustrialiser. Première bonne nouvelle : il y a beaucoup d'argent disponible ! Faute d'avoir confiance en l'avenir, les Français sont précautionneux : le taux d'épargne atteint 17% des revenus, niveau record. Par rapport aux dernières années, voilà 25 milliards d'euros disponibles en plus pour les investissements. Faisons en sorte que cet argent profite au pays. Deuxième bonne nouvelle : beaucoup d'épargnants seraient heureux que leur argent soit investi dans leurs territoires et certains acteurs financiers sont prêts à jouer le jeu. Proches des gens, des territoires et des entrepreneurs, les banques mutualistes et mutuelles d'assurance peuvent être les "pionniers" de cette réorientation. D'abord leurs liens avec l'économie sociale et solidaire les rendent sensibles aux modèles décentralisés. Ensuite l'organisation de leur capital les soustrait aux contraintes de rentabilité des banques cotées. Ils sont très capables d'accompagner le développement à moyen-terme des territoires et des entreprises locales.Troisième bonne nouvelle : le tissu des PME locales est un relais durable de croissance.

Les Régions se dotent de nouveaux indicateurs de richesses

"Développement durable, la révolution des nouveaux indicateurs" est le titre du dernier rapport présenté le 4 avril à la presse par l’Association des Régions de France (ARF). Ce rapport est le fruit de deux ans de travail en partenariat avec l’INSEE et différents chercheurs issus du Forum pour d’Autres Indicateurs de Richesse (FAIR), tels que Jean GADREY, également membre de la Commission Stiglitz.

Journée "pôles territoriaux de coopération économique", 25 juin 2012, Paris

La première journée nationale des Pôles Territoriaux de Coopération Économique (PTCE) aura lieu le 25 juin prochain au siège de la Macif, à Paris. Elle s’adresse à toute personne ou structure ayant manifesté son intérêt pour la démarche. Elle sera l’occasion, au travers de la présentation de quelques pôles et de leurs caractérisations, de faire connaître la démarche et partager ses enjeux, et de mettre en évidence les leviers pour l’émergence et la consolidation des PTCE. 

Introduire la coopération dans la pédagogie

L’école publique doit être le lieu où l’on apprend les enseignements fondamentaux mais sa mission civique est également de former des citoyens libres, éclairés et lucides qui sauront faire prévaloir les exigences de la raison et de la conscience face à l'état actuel de la Terre. Une éducation dans laquelle le pouvoir de chacun est au service de tous, avec au centre la coopération, peut faire se dessiner un "demain meilleur" comme étant la réunion des forces positives et constructives dont chacun de nous est pourvu. Pourtant aujourd’hui, l’école républicaine française connaît une crise de légitimité. Un article de Colibris, coopérer pour changer.