enseignement

Éduquer à la solidarité : les rapports entre l’ESS et l’éducation en France du XIX e siècle à nos jours

Cet article étudie les liens entre l’Éducation nationale, l’éducation populaire et l’économie sociale et solidaire (ESS) en France du XIX e siècle à nos jours, et montre la transition d’une démarche de solidarité en faveur de l’éducation à la volonté de promouvoir une éducation à la solidarité. De 1820 à 1870, les précurseurs de l’ESS et de l’éducation populaire se sont révélés être des militants de l’éducation (I). De 1880 à 1930, à partir du moment où l’instruction publique est devenue accessible à tous et où les structures de l’ESS ont été autorisées, ces dernières ont cherché à influencer l’éducation selon leurs conceptions de la solidarité (II). Après la Seconde Guerre mondiale, l’ESS et l’éducation populaire semblent s’être développées de manière distincte de l’Éducation nationale, bien que des partenariats demeurent en vue d’éduquer à la solidarité (III).

 

Numéro de revue: 
348
Année de publication: 
2018
Auteur(s): 
Olivier Chaïbi

Former des cadres dans un contexte de pauvreté : étude d’une formation universitaire en économie sociale au Burkina Faso

Cet article analyse la formation MEGEES (maîtrise en économie et gestion des entreprises d’économie sociale et solidaire), une formation professionnalisante présentant une histoire et une configuration particulières, créée au sein de l’Université Ouaga II en 2006. Les auteurs détaillent les conditions et processus d’émergence de la formation, née grâce à un partenariat de recherche interuniversitaire Nord-Sud portant sur l’économie sociale et sa structuration au Burkina Faso, pays où le secteur de l’économie sociale et solidaire (ESS) est récent (I). Puis, ils analysent les enjeux et débouchés de cette formation qui vise à insérer des cadres sur le marché de l’emploi local (II), avant de présenter les résultats de l’enquête réalisée en 2017 auprès des diplômés des neuf premières promotions de la MEGEES (III).

 

Numéro de revue: 
348
Année de publication: 
2018
Auteur(s): 
Jean-Baptiste Zett, Théodore Jean Oscar Kaboré

Une analyse factuelle de la fin programmée du pluralisme intellectuel en économie : quelles solutions?, Paris, 13 mars 2014

L’Association française d'économie politique (AFEP) organise avec le concours d’élus soucieux de rendre public son constat alarmant sur le tarissement du pluralisme en économie, une réunion publique consacrée à :"Une analyse factuelle de la fin programmée du pluralisme intellectuel en économie : quelles solutions ?", le jeudi 13 mars 2014 de 17h00-19h00 à l’Assemblée nationale (Salle Colbert, 126, rue de l’Université. 75 007 PARIS)

Hamon-Peillon : économie sociale, éducation populaire et école républicaine, même combat!

Le ministre de l'ESS Benoît Hamon l'avait annoncé lors du 35e congrès des Scop, il l'a confirmé jeudi matin au Salon de l'éducation : le "choc coopératif" se décline en un accord-cadre qui devrait être signé prochainement pour que "dans les écoles, les collèges et les lycées se développent des projets pédagogiques qui associent enseignants et acteurs de l'économie sociale et solidaire".

Bretagne: partenariat Education Nationale et ESS

En Bretagne, la mobilisation est en marche pour construire un partenariat entre les acteurs de l’Education Nationale et les acteurs de l’Economie sociale et solidaire. Education et Economie sociale et solidaire sont deux notions indissociables. Malheureusement, à l’école, du primaire à l’Université, dans les classes, dans les pédagogies, dans les programmes scolaires, l’Economie sociale et solidaire demeure encore aujourd’hui insuffisamment présente, voir totalement absente.

"Pour une meilleure prise en compte de l’Economie sociale dans l’éducation et les formations" table ronde de l'Esper, Paris, 20 mai 2011

L’Economie sociale a toujours été historiquement engagée pour l’éducation. Or, force est de constater aujourd’hui que cette économie, ses spécificités, ses finalités, sont très peu présentes dans les champs éducatifs et scolaires. Alors que les entreprises capitalistes se sont depuis longtemps mobilisées pour assurer un lien fort avec le monde de l’enseignement, les acteurs de l’Economie sociale peinent à s’organiser collectivement pour initier une telle démarche. L’ESPER, qui rassemble 37 organisations de l’Economie sociale (associations, mutuelles, coopératives, syndicats) du champ de l’Ecole, organise une table-ronde pour débattre autour de propositions visant à permettre une meilleure prise en compte de l’Economie sociale dans le champ éducatif, le vendredi 20 mai, au siège de la MGEN (75015) de 9h à 12h30.

Lyon : lancement de la Chaire entrepreneuriat en ESS

Portée, par l’université Lyon 2, la Chaire entrepreneuriat en ESS à été lancée le 16 novembre 2010. Celle-ci regroupe 17 partenaires : Collège Coopératif Rhône Alpes, COORACE Rhône-Alpes, COOP de France Rhône Alpes Auvergne, CRESS Rhône-Alpes, Fondation Crédit Coopératif, Groupe Archer, Groupe Harmonie mutuelles, La NEF, MACIF, MAIF, MATMUT, MGEN, USGERES, UNAT Rhône-Alpes, UREI Rhône Alpes, URIOPSS Rhône Alpes, UR SCOP RA.