associations

Associations et pouvoirs publics dans les quartiers : comment parler de fond ?

S'exprimant devant des responsables associatifs et des députés le 20 janvier, à l'Assemblée nationale, Patrick Kanner, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, a exprimé une forte exigence vis-à-vis de l'action portée par les associations dans les quartiers. "Partenaires privilégiés de la notion de fraternité", les associations sont appelées à s'interroger au regard des "nouveaux défis". Un constat qui rejoint les conclusions du récent rapport des députés Alain Bocquet et Françoise Dumas, qui invite à remettre la recherche de qualité - et donc l'évaluation et le dialogue - au cœur des relations entre les associations et les pouvoirs publics.

Maroc : un rapport sur le financement des associations et une nouvelle loi

Alors que le ministère chargé des Relations avec le Parlement et la société civile prépare un rapport annuel inédit sur les financements fournis aux associations, un nouveau cadre juridique régissant la vie des associations sera discuté d'ici fin 2014 au parlement. Quelques accusations et une impression de flou généralisé soulèvent plusieurs interrogations sur le financement public de certaines associations. Car s'il est vrai que certaines d'entre elles présentent une comptabilité dans la plus grande transparence, d'autres censées mettre leurs compétences de manière désintéressée au service d'une action de solidarité font montre d'une opacité financière incompatible avec les
règles édictées pour l'usage de fonds publics.

L'emploi associatif : reflet de l'histoire des territoires

L'économie sociale génère 90 milliards d'euros de valeur ajoutée, soit 5% de la valeur ajoutée de l'ensemble de l'économie, d'après une étude de l'Insee publiée le 21 novembre 2014. Le poids, les domaines d'intervention et la présence sur le territoire sont toutefois très différents selon la famille concernée (associations, fondations, coopératives ou mutuelles).

Le rapport d'Yves Blein sur les simplifications pour les associations

Après les entreprises et les particuliers, c’est au tour des associations de plaider pour un vaste mouvement de simplification de leurs démarches auprès des collectivités locales ou de l’Etat. Elles ont trouvé un porte-voix en la personne d’Yves Blein, député PS du Rhône, chargé par le Premier ministre de rédiger un rapport sur le sujet. Ce document, qui contient 50 propositions, a été remis ce 05 novembre après-midi à Manuel Valls.

Baromètre de la confiance : un plébiscite pour les associations

Créé en 1989, Le Comité de la Charte du don en confiance est un organisme de contrôle des associations et fondations. Sa vocation est de promouvoir, à travers l’agrément qu’il accorde à ses membres, une plus grande rigueur pour permettre le "don en confiance". Dans cette optique, il a élaboré une Charte de déontologie pour les associations et fondations faisant appel à la générosité du public. C'est donc tout naturellement qu'il publie, depuis 7 ans, un Baromètre de la Confiance.

Loi ESS : quels changements pour les associations ?

La version définitive du projet de loi sur l’Économie sociale et solidaire a été adoptée lundi 21 juillet 2014 par le Parlement. Fruit de près de deux ans de réflexion et de travaux auxquels Le Mouvement associatif a largement contribué, ce texte reconnaît la place et le poids spécifique des associations dans l’ESS qui en constituent 80 % des structures. Cette note présente une synthèse des principales mesures du texte pouvant impacter la vie des associations.

Taxe transport : les associations du secteur médico-social se mobilisent

Alors que l’article exemptant du versement transport les entreprises bénéficiant de l’agrément « entreprise solidaire d’utilité sociale », adopté par le Sénat, a été supprimé par l’Assemblée nationale en seconde lecture le 3 juillet, l’Uniopss et 8 autres organisations se sont mobilisées à travers une lettre ouverte au Premier ministre parue dans la presse le 15 juillet.